vignette-interview-embarrassante-barack-obama

[VIDEO] L’embarrassante interview de Barack Obama – 1actu1geste #13

La semaine dernière, Barack Obama a reçu à la Maison Blanche 3 célébrités de Youtube. L’une d’entre elles s’appelle Glozell Green et au cours de l’interview, elle a tenu à offrir au Président américain 3 rouges à lèvres verts. :-/ Notez bien la couleur. Plus atypique encore, au moment de les offrir, elle fait une « bourde » au sujet de la femme du Président. Et vous le savez, qui dit « bourde » dit, enchainement de gestes très intéressants à décoder. C’est ce que je vous propose de faire dans l’analyse non-verbale de cette semaine.

Image de prévisualisation YouTube

Cliquez ici pour lire la transcription de la vidéo

L’embarrassante interview de Barack Obama

Bonjour à vous,

C’est Romain le Décodeur du Non-Verbal. On se retrouve aujourd’hui pour une nouvelle analyse non-verbale de l’actualité. La semaine dernière, Barack Obama (Président Américain) a été interviewé à la Maison Blanche par 3 célébrités de Youtube.  L’une d’entre elles s’appelle Glozell Green (3 millions d’abonnés). Elle a tenu à offrir au Président Américain 3 rouges à lèvres verts. Notez bien la couleur. Et encore plus atypique, elle a fait une « bourde ». Et qui dit « bourde » dit : enchainement assez particulier dans les gestes. C’est ce que je vous propose de décoder.

On va faire l’analyse en 2 temps. 1 er temps, c’est à vous de jouer – mettez une interprétation des gestes que vous observez. Ensuite, c’est moi qui vait faire une analyse non-verbale. Ce que vous allez faire maintenant, c’est mettre la vidéo en pause et prendre un crayon et un papier pour noter à la volée tous les éléments gestuels que vous allez pouvoir observer.

Je vous propose de regarder ce court extrait quelques dizaines de secondes et de décoder la gestuelle à la fois de la blogueuse mais aussi du Président. La vidéo est en anglais, sous titrée en français. Notez tous les gestes que vous observez et on se retrouve ensuite dans l’analyse.

Extrait de la vidéo 

Alors avez-vous repéré des choses intéressantes ? Je suis sûr que oui. On va passer à l’analyse. Première chose que l’on peut remarquer ici, et c’est le moment clé de l’extrait, c’est lorsque Glozell Green dit, quant elle offre son rouge à lèvres vert, « vous le donnerez à votre « Première femme ». Elle voulait bien sûr dire : « First Lady ». Première Dame.

Qu’est-ce qui se passe à ce moment là ?

Dans l’étude en cluster, on a dans un premier temps l’immobilité de son corps qui est une réaction de survie de son système limbique. Son corps se fige pour savoir, prendre la mesure, des dégâts de sa phrase. C’est une réaction tout à fait normale liée au comportement de survie. On a dans le même temps sa main gauche qui cherche, je sais pas si vous l’avez repéré, à rattraper ce qu’elle vient de dire.

Et finalement, au niveau du visage, vous pouvez repérer que ses yeux s’écarquillent nettement. Et dans ce cas, on a le choix entre 2 émotions. Soit la surprise, soit la peur. Je vous avoue que ce sont les 2 émotions les plus dures à différencier. Et la différence se fait notamment au niveau de la bouche où les lèvres ont tendance à s’étirer dans le cas de la peur et c’est bien ce que l’on remarque juste après. Voilà ici.

On continue un peu plus loin dans cet extrait. Obama dit : « Vous savez quelque chose que je ne sais pas. » Chez Obama, les paumes s’ouvrent. On considère souvent ce geste comme un geste de soumission. Et le but d’Obama est à la fois de montrer effectivement qu’il n’est pas au courant d’avoir eu une première femme mais c’est aussi une façon de dédramatiser la chose et de mettre à l’aise la blogueuse. Car si on l’observe elle désormais, la 1ère réaction d’immobilité du système limbique s’est transformée en réaction de dissimulation (qui est la seconde réaction) qui consiste à se faire le plus petit possible pour se protéger d’une éventuelle représaille. On le voit par l’effet tortue qui consiste à rentrer la tête dans les épaules. En tant qu’être humain, en cas de stress ou de danger, on a tendance à protéger le nuque de cette manière. C’est un vieux réflexe de survie. A cela elle en rajoute en protégeant sa tête ….

Alors petite note quand même, et je pense que cela n’aura pas échappé à certains d’entres vous, même si ses réactions sont authentiques, il y a aussi un peu de théatralisation. Cette blogueuse est connue pour en faire des caisses (passez-moi l’expression) et c’est important d’en tenir compte dans la ligne de référence qui est une règle fondamentale pour l’analyse non-verbale. Vous savez, de connaître le comportement normal d’une personne pour ne pas faire d’analyse ou d’interprétation à la hâte et risquer de faire de mauvaises interprétations.

Et ensuite, que se passe-t-il ?

Obama vient poser sa main sur celle de Glozell Green. Et je vais arrêter mon analyse ici pour vous laisser la parole.

Dîtes moi dans les commentaires, selon vous, que se cache-t-il derrière ce geste ? A vous de décoder cette main du Président Américain et de me dire dans les commentaires sous cette vidéo ce que vous en pensez. Il y a plusieurs éléments intéressants à mettre en lumière mais je vous laisse faire.

Voilà c’était l’analyse non-verbale de la semaine. J’ai encore un dernier message. Je tenais à vous dire que j’ai l’intention de publier chaque semaine une vidéo de ce type. Pour  vous aider à améliorer votre apprentissage de la communication non-verbale.

Si ça vous dit d’avoir plus de vidéos de ce type, indiquez-le moi simplement en cliquant sur le pouce up si vous regardez la vidéo sur Youtube ou un « J’aime «  si vous êtes sur Facebook. C’était Romain le Décodeur du Non-Verbal. Et je vous souhaite à tous une excellente semaine.

 

Que se cache-t-il derrière le geste de la main de Barack Obama ? (à la fin de la vidéo) - Dîtes-moi dans les commentaires :

75 réponses
  1. Goldi971
    Goldi971 dit :

    Pour moi la main d’Obama a pour but de la rassurer par un contact physique
    affectueux + ( il sourit sincèrement et se rapproche amicalement ) ^^

    Répondre
  2. Mouhcine
    Mouhcine dit :

    J’aurai dit qu’il la réconforte dans sa bêtise, et le fait que sa main soit
    plus vertical et non pas poignante signifie qu’il s’oppose a ces propos en
    lui disent STOP !!!
    Ps: ce serai cool de faire toutes les Semaines une analyse NV.

    Répondre
  3. Powerclank
    Powerclank dit :

    Vers 5:30 on voit qu’il commence son geste mais s’arrête le temps qu’elle
    parle puis pose sa main. Concrètement, il attendait juste qu’elle finisse
    sa phrase pour la « rassurer », lui faire comprendre que son lapsus n’est pas
    si grave que ça. Si ça avait été un geste pour dire stop, il ne l’aurait
    peut être pas arrêté. Avec un sourire me paraissant authentique, c’est
    certainement un geste affectueux

    Répondre
  4. Alliien34
    Alliien34 dit :

    Je pense qu’il veut la rassurer….
    Et c’est une super idée de faire des analyses plus régulières, ça peut
    aider à progresser petit à petit! :)

    Répondre
  5. Flaurant Shintanika
    Flaurant Shintanika dit :

    Mise en confiance: mettre sa main sur quelqu’un rends le contact avec
    celle-ci plus agréable moins stressant, il l’a rassure. Je mets souvent ma
    mains 2 secondes sur une personne avant de lui demander quelque chose, les
    personne accepte plus souvent avec un petit contact de quelque secondes,
    enfin d’après mon vécu donc rien de concret ^^ mais la s’est pas sur le
    coté donc j’en conclu que il lui d’arrêter de dramatiser et de la mette en
    confiance
    . Et oui pour des vidéo plus souvent!

    Répondre
    • Romain
      Romain dit :

      Merci pour ton retour. Il est dit que pour établir une connexion similaire avec un inconnu, le toucher équivaut à 3 heures de conversation. Il existe aussi une étude qui a montré l’augmentation des pourboires aux serveurs quand ces derniers touchent amicalement leurs clients sur le bras. Je te suis complètement dans ton interprétation.
      Romain

      Répondre
  6. Abdellah Abada
    Abdellah Abada dit :

    La blogueuse dit avec une voix basse : les premiers enfants.. Et obama a
    compris ce qu’elle veut dire et sa reaction est la suivante :
    Un rire spontannee qui montre que le message est bien passée et il pose sa
    main sur elle pour la STOPER de continuer ce sujet genre : ok ok je sais
    tourne tourne la page !

    Et je suis ok pr ton idée, bn continuation.

    Répondre
  7. Goeb
    Goeb dit :

    ok il la rassure, mais ne peut on pas penser qu’il met de la distance avec elle avec son bras tendu ? je crois que c’est un sujet (légitimement) sensible pour lui. Pas sur qu’il apprécie bcp. Genre, « calme toi ca va aller, mais arrete la, veux tu ? »
    Oui svp davantage de vidéos !

    Répondre
  8. jlg
    jlg dit :

    c’est la main gauche d’Obama ,donc la main du cœur ,un geste qui vient du fond du cœur,qui pardonne et qui rassure la personne amicalement,c’est vraiment tactile ,naturel de sa part pour minimiser la situation.

    JLG

    Répondre
  9. benia
    benia dit :

    J imagine la gêne qu a pu ressentir GLozell lors de sa bourde sur tout devant un chef d état donc ce geste ne peut être que rassurant pour dédramatiser la scène et la remettre a l aise pour terminer son interview

    Répondre
  10. durman
    durman dit :

    La main gauche étant celle du coeur, le geste se veut rassurant et affectueux. La main touche la main ou le poignet droit de l’interlocutrice (le droit symbolise la rigueur). Donc, il veut dire qu’il ne lui en tient pas rigueur. Geste apaisant, certes. Mais la main est en pronation (dominante). Il conforte donc son autorité tout en jouant de l’apaisement. Noter le visage souriant pour dédramatiser la situation.

    Répondre
  11. Marine
    Marine dit :

    Salut Romain,

    alors je vois plusieurs choses : il lui touche le bras pour créer un contact et la rassurer, lui souris signe de bienveillance, et il est penché vers elle aussi, sans doute pour pouvoir la toucher cela dit mais cela pourrait aussi être pour renforcer la connexion.

    très intéressante cette vidéo et les analyses que tu offres, ça permet de mieux voir « en vrai », en situation réelle quoi, ce que ça donne de décoder les gestes, j’espère que tu nous proposeras d’autres petites vidéos d’analyse comme celle-ci :)

    Répondre
  12. Nathalie
    Nathalie dit :

    Barack Obama rebondit ce qu’elle vient de dire et fait de l’humour. Mais elle est tellement atterrée par sa bourde qu’elle prend sa remarque au 1er degré. Il s’en aperçoit immédiatement et joint le geste apaisant de sa main sur la sienne en lui disant  » je vous charrie  » pour donner plus de force à ses paroles. Ce contact d’intimité fait tomber le protocole et la distance qu’impose la fonction d’Obama et rassure immédiatement Glozell Green. Les mains ont cette particularité d’entrer dans l’intimité de l’autre soit par affection en la posant ou par respect en la serrant.

    Répondre
  13. Jacques
    Jacques dit :

    Cela faisait un moment que je m’etais retiré de l’actualité du non verbal (travail qui prend du temps), je continuais a lire les mails et de temps en temps je passais sur le site et la chaine YouTube mais CE mail m’a vraiment intrigué… Je n’ai plus tout le vocabulaire en tête mais évidemment que cette main vient rassurer la bourde effectuée, on dirait qu’il veut couper court à cette discussion comme s’il avait quelque chose à cacher. Ce contact permet à cette dame de se dire que la faute n’est peut être pas si grave et qu’il faut vite changer de sujet tant qu’il le prend bien. J’ai été étonné qu’il aille au contact si soudainement, j’ai vraiment l’impression qu’il a voulu la faire taire !
    Sinon le concept est vraiment génial, ça m’a relancé dans le non verbal comme jamais je n’aurais imaginé. J’ai hâte de voir l’analyse que vous allez en faire et la prochaine vidéo !
    À bientôt

    Répondre
  14. Vince
    Vince dit :

    Salut Romain!

    La main posée d’Obama est un signe de réconfort. Il a bien compris que ce n’était qu’un bourde. Ca main pourrait signifier » Y’a pas de soucis ». Il ne lui en veut pas du tout puisqu’il a un large sourire authentique. En effet, on peut voir en plus de l’élargissement des lèvres vers l’extérieur, la petite patte d’oie au niveau de son œil.
    Enfin, le fait que son buste soit décollé de la chaise, montre un geste de soumission, il veut se rapprocher d’elle pour montrer son empathie.

    Voilà Romain!

    Répondre
  15. Christophe
    Christophe dit :

    Effectivement, son geste de la main tend à la rassurer. Mais ce n’est, pour moi qu’un geste de communicant(Obama est l’un des meilleurs à ce jeu, et c’est un geste fréquent chez lui).d ailleurs sa réaction de surprise ou il se retourne un quart de seconde vers un conseiller, j’imagine, me semble le seul réflexe naturel de la vidéo. ce qui est intéressant, c’est le mouvement de son corps qui bascule vers elle et accompagne tout le mouvement du bras et de la main. Cette façon d’appuyer ses paroles réconfortantes par le biais de son corps lui permet de poser son autorité sur elle, de façon inconsciente, et aussi de lui faire comprendre de faire attention à ce qu’elle dit.
    Sinon très bonne idée ces petites vidéos.

    Répondre
  16. olivier
    olivier dit :

    Bonjour Romain

    je trouve que c’est une excellente vidéo de faire une petite vidéo de décryptage de temps en temps, je trouve cela amusant dans le sens ludique.
    pour le geste du président, je suis d accord avec d autres commentaires sur le coté rassurant, je vais rajouter mon point de vue :
    les codes gestuels américains n ont pas forcement toutes les mêmes résonances que nos codes à nous. leurs gestions de l espace vitale environ 30 à 45 cm autour du corps juste après l espace d intimité, est beaucoup plus actif que chez les francais, oublions les films ciné qui offrent un regard tourné vers l exportation mondiale :-)
    donc moi j y vois une magnifique gestion de « crise » la phrase lancée pourrait provoquer une crise, (un pavé dans la mare).cela ressemble à un combat de catch, the show must go on, donc pour être un président cool, l humour est de bon aloi, et effectivement le geste est en préparation, j y vois beaucoup d automatisme d e la part du président. Il fait parti des personnes qui ont de l entrainement pour paraître à l écran, ou en public. donc pour moi il gère parfaitement cet échange, dans les standards américains de contact.

    plein de belles choses à toi

    olivier

    Répondre
  17. Sandro
    Sandro dit :

    Hello
    Je rejoins l’avis de Med, je pense que c’est un geste à double signification.

    A première vue il souhaite la rassurer, ce n’est pas grave, et son sourire semble effectivement authentique.
    Mais d’un autre côté, le fait de toucher avec cette insistance une personne dont on n’est pas proche est un signe de supériorité. C’est l’attitude d’un dominant et non d’un dominé.
    De plus, la main à plat en direction de quelqu’un est souvent utilisée pour signifier « stop ».

    Autre détail que je trouve étrange : il fait un grand sourire et courbe légèrement son dos pour montrer qu’il n’est pas agressif, mais il ne la regarde pas dans les yeux à ce moment précis, il a les yeux fermés.

    Je pense donc que l’attitude de « soumission » du président lui sert juste à la rassurer, mais n’est pas sincèrement amicale (n’oublions pas que tout est filmé et devant un public).
    Comme l’a écrit Nohé dans les commentaires aussi, Obama souhaite que le sujet ne s’éternise pas mais il le fait comprendre gentiment, tout en montrant qu’il contrôle la situation.

    Monsieur Obama est évidemment coaché sur sa communication gestuelle, il a toujours l’air sûr de lui.

    Par contre, j’ai vu dans certains commentaires que la main gauche serait celle du cœur. Je ne suis pas du tout d’accord :
    Le cœur étant légèrement à gauche, c’est la main droite qu’on pose dessus. C’est entre autres pour cela qu’on se sert la main droite.
    Dans pas mal de cultures, la main gauche est celle qui « prend » et la droite celle qui « donne ». On mange avec sa main droite et on fait des choses plus sales avec la gauche, comme se laver les fesses par exemple….

    Dans le cas présent, je pense qu’il utilise cette main tout simplement parce que Barak Obama est un gaucher 😉

    Répondre
  18. sabrinelle
    sabrinelle dit :

    bonsoir Romain,
    je pense que barack obama rassure la jeune femme avec un sourir authentique mais avec sa main il veut lui dire que c fini c’est moi qui prend le controle.
    oui j’adore ces exercices d’analyse.

    Répondre
  19. Benoît C.
    Benoît C. dit :

    Sa main est une façon de lui faire comprendre qu’elle est allée trop loin et que la prochaine fois elle risque de s’en prendre une moins amicale….

    Répondre
  20. Stf
    Stf dit :

    Bonjour et merci pour les vidéos. Pour moi sa main complète son propos, il veut la rassurer, mais en même temps on dirait qu’il savoure de l’avoir mise en situation inconfortable, avec ses yeux fermés.

    Répondre
  21. Gwen
    Gwen dit :

    Merci pour cette vidéo Romain.

    Si le contact peut s’avérer rassurant car accompagné d’un sourir et d’une phrase amicale. On peut aussi le voir simplement comme l’intrusion dans l’espace intime, posant une mains sur celle de la blogueuse dans l’idée : « Arrêtez là, ce n’est pas la peine d’en rajouter. »

    Poser sa mains sur celle de son interlocuteur est un excellent moyen de reprendre le contrôle de la discussion. En Effet, l’intrusion dans l’espace intime et le contact vont provoquer une réaction d’analyse afin de déterminer si le geste est amical ou hostile. Cette analyse va invariablement interférer avec le langage générant le plus souvent une pause.

    La paume vers le bas indique dans l’étude des poignées de mains une intention de dominer la situation.

    Finalement. Si le geste ne révèle pas le sentiment, c’est le visage et le discourt qui vont indiquer à notre blogueuse : « Tout va bien, ne vous inquiétez pas. ». Ce que le président fait en utilisant un champ lexical relaxé « Je vous charrie » qui permet ici à son interlocuteur de retrouver ses marques.

    Quel homme habile quand même.

    Répondre
  22. Hanane Amazzal
    Hanane Amazzal dit :

    Je pense que Obama a voulu « la sauver », le fait qu’le président touche sa
    main avec un sourir ainsi que le fait d’avancer son corps vers elle la
    poussera certainement à penser à autre chose et à changer de sujet ou a
    continuer ce qu’elle voulait dire au debut. il lui a montré que ce qu’elle
    disait l’intéressait.

    Répondre
  23. Zoubida
    Zoubida dit :

    Bonsoir,
    Moi, je dirai qu’il s’agit d’une réelle mise en scène, pas de la part d’Obama, mais de celle de la blogueuse. D’ailleurs, il n-y-a qu’à voir l’espace où il se trouvent, le vert qui domine à travers une tapisserie sur le mur, le châle de la blogueuse, les objets posés entre les deux personnages…et même le »vert » à lèvres sur l’image accrochée juste derrière elle. D’ailleurs, la blogueuse est connue et reconnue par et pour ses bourdes « feintes ». Donc, pour moi, il ne s’agit pas d’un lapsus, mais d’un geste qui cherche à se démarquer, et à faire parler de lui ( tout comme le fait de se démarquer en offrant un rouge à lèvres, qui de surcroît est vert!). Sa manière de dire « I’m sorry » est tellement théâtrale pour être vraie
    Quant au geste du président, c’est une manière de la rassurer, mais surtout de lui dire »finissons-en », donnez-moi ces objets et arrêtez.
    Cependant, n’avez-vous pas remarqué qu’à la fin, elle ne remet pas les « verts » à lèvres à Obama, comme convenu ou comme attendu, mais les remet là où ils étaient…That’s the question.

    Répondre
  24. Vaillant
    Vaillant dit :

    Je l’interprète comme un geste d’apaisement et d’indulgence pour la faute évidente mais pas forcément intentionnelle.

    OUI,je regarderai fidèlement ces analyses avec gratitude

    Répondre
  25. Julie
    Julie dit :

    Pour moile geste de la fin veux la rassurer par un contacte physique, comme quand quelqu’un est triste on le touche pour le rassurer.

    Avoir ce genre de décodage plus régulièrement serait sympa.

    Répondre
  26. hocco
    hocco dit :

    Je trouve qu’Obama réagit de manière tout à fait spontanée (limbique ?) : le contact physique chaleureux ne peut que rassurer et apaiser son interlocutrice (une analyse au moyen d’instruments de mesure permettrait probablement de constater que le geste précède de quelques millisecondes la parole « je vous charrie »).
    Merci pour ces travaux pratiques.

    Répondre
  27. Ben
    Ben dit :

    Je ne me risquerai à rien de plus qu’à dire qu’il fait ce geste essentiellement pour la réconforter,
    mais je voulais surtout dire que j’adorerai avoir une vidéo du même type chaque semaine, c’est vraiment intéressant !

    Répondre
  28. Alexandre
    Alexandre dit :

    bonsoir je pense pas qu’il cherche a la rassurer mais plutôt a lui dire stop car la main ne reste pas longtemps .
    je suis d’accord avec tout le monde que c’est une bonne idée ces video

    Répondre
  29. Karine
    Karine dit :

    Ouaii ça serait super d’autre vidéo à analyser 😀 . t pour l’histoire de geste à la fin , il pose sa main sur la sienne, les gens qui compatissent avec leur interlocuteur font souvent ce geste pour les réconforter, leur montrer leur affection ouu pour juste dédramatiser la situation. Ne fait-il pas lui aussi l’effet tortu tout en posant sa main a 1:57? Il est gêné et veut se faire tout petit lui aussi donc main compatissante mais surtout pour qu’elle passe à autre chose quand même. À 5: 30, il voulait juste prendre les rouges à lèvres, mais elle a continué, il a donc posé sa main en rigolant et hochant les épaules (C’est vrai que ça dédramatise ce qu’elle a dit , c’est ce que j’ai ressentis en tout cas), et ensuite il a voulu reprendre les rouges à lèvres. Il y avait de la gêne dans l’air parce que comme c’était filmé, fallait quand même pas que les gens se fassent des idées hein :^)

    Répondre
  30. Myzaki
    Myzaki dit :

    En ce qui me concerne je vois un tout petit peu plus que simplement un geste de la main
    Mais si on observe ses épaule l’épaule active (gauche) est en retrait par rapport au reste du corps
    On observe ça par rapport au reste du corps
    L’épaule droite, passive est en tiraillement , Barack Obama a tendance a se forcer a se détendre mais des qu’un imprévu arrive ses muscles se retendent instantanément
    Enfin si regarde un petit peu le visage du président , malgré le fait que ça soit de mauvaise qualité, je ne ressens aucune tendresse ou compassion qu’on devrais retrouver ici sur un geste de réconfort
    Je pense donc que le geste est politique et n’est pas correspondant aux pensées de BO
    Mais ce geste reflète tout a fait un mélange entre le réconfort et le Stop car une personne détendue est une personne qui,parle moins pour combler

    Répondre
  31. Jeannine
    Jeannine dit :

    Pas l’habitude de ce genre d’analyse mais c’est très intéressant. Sans doute un geste apaisant, qui semble dominant quand même.
    Merci pour une suite…

    Répondre
  32. Jeff
    Jeff dit :

    Il a tendu la main pour recevoir ses vert-à-lèvres pendant pas mal de temps sans les avoir.
    Il touche son interlocutrice pour se donner une contenance et surtout pour faire cesser son inconfort généré par l’attente vaine, en quelque sorte pour passer à autre chose et ne plus être  »coincé » dans cette situation.

    Répondre
  33. Damien Baeriswyl
    Damien Baeriswyl dit :

    Oui! Continue Romain! Refais des vidéos dans ce style!
    Merci pour tout ton travail! C’est géniale!
    ps. des fois tu parles un peu trop mais tes vidéos son bien structuré c’est
    top! Bravo!

    Répondre
  34. Pepsy Bull
    Pepsy Bull dit :

    J’y vois un geste paternaliste, il semble vouloir la rassurer et la mettre
    à l’aise. Dans sa posture, c’est lui qui touche, donc c’est lui qui domine
    (par son statut et par l’embarras vécu par la demoiselle.) Le sourire et le
    geste d’Obama me semblent sincères. En attendant le verdict… Merci Romain
    :)

    Répondre
  35. Someone
    Someone dit :

    (en sachant que je n’ai voulu lire aucun commentaire) : il la rassure ! Alors que Glozell Green semble rester inquiète (ses mains jointes peuvent signifier gestes de réconfort, mais également d’enfermement. Le fait qu’ils soient en haut (gravité) exprime bien qu’elle est désolée de l’erreur et souhaite bien l’exprimer), Obama pose sa main sur elle pour la rassurer, la mettre à l’aise, mais également pour que lui même puisse gérer la situation, évacuer le stress et en profiter pour donner une image d’un président sympathique, qui a de l’humour. J’ai le sentiment qu’il ressent qu’il est celui qui contrôle, qu’il sait qu’il est celui qui doit agir pour que ce moment gênant soit réglé et que l’on passe à autre chose.

    Répondre
  36. Benoit Pelletier
    Benoit Pelletier dit :

    Vraiment très intéressante cette video, une très bonne série qui commence.
    Je dirai pour le dernier geste que Obama rassure son invité avec un sourire
    authentique. En gros, ça serait t’inquiète pas je suis président mais tu
    m’as pas blessé.

    Répondre
  37. Jean-Paul
    Jean-Paul dit :

    C’est un geste d’apaisement, mais c’est aussi un geste pour arrêter la blogueuse. En fait il tend la main pour prendre les verts à lèvres pour signifier que l’incident est clos. Le fait que ce soit la main gauche vient sans doute du fait qu’il est gaucher. J’ai remarqué aussi que les sourcils de Barack Obama se lèvent (vers 1:48) pour marquer l’étonnement (normal), avant de tourner la tête vers la caméra. C’est un bon acteur ?

    Répondre
  38. Jonathan
    Jonathan dit :

    Je pense bien sur a un mouvement protecteur mais pas seulement…. J ai l impression qu’il en profite pour lui faire comprendre qu’il ne veut pas du rouge à lèvres je me trompe?

    Répondre
  39. Mariette
    Mariette dit :

    Je suis d’accord avec le sens général des commentaires: geste pour la rassurée et aussi lui signifier de s’arrêter (la poussant même un peu (légère pression). Toutefois, moi, j’ai surtout regardé Obama…. quand il reçoit le message, son visage se retourne immédiatement vers la salle (vers probablement son épouse) et ses yeux ensuite se lèvent légèrement vers le haut-gauche de la salle (comme pour regarder au balcon)… MOI c’est ce message non verbal qui m’a frappé!
    Et mille fois OUI… c’est merveilleux que vous preniez des exemples directement de la vie courante… c’est inspirant et j’aime beaucoup. Continuez… :)

    Répondre
  40. Khobo T
    Khobo T dit :

    Ce genre d’analyse est l’un des meilleur exercice que tu puisses nous
    proposer, j’espère que tu continueras ! Merci pour ton travail !! :)

    Répondre
  41. Misteur Morphe
    Misteur Morphe dit :

    Salut Romain! Évidemment qu’on veut d’autres analyses :-) ton travail est
    passionnant! Concernant la vidéo : juste après la boulette de la p’tite
    dame, Obama ecarquille lui aussi les yeux, comme pour dire « dites moi que
    vous avez bien dit ce que je viens d’entendre? « . Ensuite il regarde dans
    la salle, avec les mêmes yeux écarquillés mais avec en plus un soupçon
    d’agressivite, ou disons de vigilance, dans le regard : à ce moment il
    demande des comptes à l’équipe de tournage, Il vérifie qu’il n’est pas
    tombé dans un traquenard. Cette vidéo est tout à fait intéressante :-)
    Concernant la main posée sur elle a la fin de la vidéo, elle a deux
    objectifs : d’une part la rassurer, et pour être vraiment rassurant il faut
    être en contact, donc il va jusqu’à la toucher, même s’il aurait pu s’en
    passer vu son rang, mais il ne souhaite pas être hautain à ce moment là.
    Malgré cela, sa main se pose à plat sur elle : il sait qu’il lui est
    supérieur – ou du moins il le pense – et ce geste signifie aussi « je vous
    absous de votre péché ». Lui le maître, il pardonne, l’interview peut
    continuer.

    Répondre
  42. youssef matini
    youssef matini dit :

    je pense que ce geste sert à calmer le jeu un peu, comme dire par exemple
    je te pardonne tu peux passer à la deuxième étape ,c’est un geste
    signifiant

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Envie de vous exprimer ?