Le langage corporel d'Usain Bolt

Sport et influence du langage corporel

L’idée d’écrire cet article consacré au langage corporel dans le sport m’est venue la semaine dernière en regardant un match de cricket dans un pub irlandais. Il m’aura suffit de quelques secondes et d’un simple mouvement de la caméra sur les spectateurs pour me permettre de savoir quelle équipe ils supportaient.

Magique me direz-vous ? Pas vraiment.

Lorsque l’on aborde la thématique du sport (que ce soit à travers l’observation des sportifs, des entraineurs ou bien encore des spectateurs), le langage du corps s’exprime de manière transparente et bien souvent la gestuelle y prend des proportions hors-norme.

Dans cet article, je vous propose de comprendre deux éléments autour de cette thématique.

Dans un premier temps, si vous êtes sportif, je vais vous montrer l’importance d’avoir le langage corporel adéquat afin de mettre toutes les chances de votre côté pour la victoire. Ensuite,  je vous montrerai qu’il est aisé de s’entrainer à décoder la communication non-verbale à travers l’étude d’événements sportifs. Je vous proposerai d’ailleurs un petit exercice à la fin.

Un langage corporel positif dans le sport

Un langage corporel qui impacte est important pour la victoire. L’un des athlètes qui me marque toujours en ce sens, c’est Usain Bolt, le sprinteur.

Cet homme là a bien compris les règles du jeu non-verbal.

Observez-le avant une course. Il semble toujours relâché (en tout cas beaucoup plus que ses confrères sur les côtés). Il est difficile de voir sur son corps et sur son visage le moindre signe de stress. Il ne laisse aucune trace de doute filtrer auprès de ses adversaires… et que se passe-t-il ?

Il gagne, presque à chaque fois.

Pour illustrer mes propos, regardez ce cours extrait vidéo (de 1:07 à 2:27) et comparer la différence dans l’attitude des athlètes. Christophe Lemaître semble beaucoup moins serein.

Image de prévisualisation YouTube

Maintenant voici mon conseil pour les plus sportifs d’entre vous.

Afin d’être plus performant, comme Usain Bolt, adoptez une attitude positive. Le langage corporel reflète ce qui se passe dans la tête.

L’inverse est tout aussi vrai.

En adoptant une attitude corporelle positive, des signaux positifs sont envoyés au cerveau. Dans l’extrait vidéo, Usain Bolt programme son cerveau pour la victoire.

Le mouvement de ses avant-bras est ce que l’on appelle un ancrage, une méthode tirée de la programmation neurolinguistique (PNL) et que l’on peut appliquer à son activité sportive afin de créer un état d’esprit bien particulier (celui qui favorise la victoire).

Je pourrais vous écrire un article sur le sujet car j’utilise moi-même ce principe dans mes séances de sport.

Pour résumer : un langage corporel positif booste votre performance, un langage corporel négatif a tendance à envoyer de mauvais signaux à votre cerveau et à vos adversaires. Vous serez à la fois plus vulnérables mais également moins performant physiquement !

Le sport à la télé, du pain béni pour les apprentis décodeurs

J’aimerais maintenant vous parler de l’autre facette de ce thème consacré au sport et à la communication non-verbale.

Observer les comportements sportifs sont une mine d’or pour votre apprentissage.

Pourquoi ? C’est simple.

Dans ces moments de compétition,  les émotions et le langage du corps sont authentiques. Si vous en doutez, rappelez-vous de cette final de la coupe du monde de football 2006. On ne verrait jamais ce genre d’incident en direct en dehors du sport.

Image de prévisualisation YouTube

Lorsque l’on parle de sport, les émotions sont authentiques et ce que nous ressentons s’exprime de manière explicite à travers le langage du corps. Mis à part peut-être le poker (est-ce que c’est considéré comme un sport ? je crois qu’au Brésil en tout cas, ca l’est oui) où la lecture des émotions est un point crucial pour gagner.

Dans n’importe quel autre sport, les émotions sont bien mises en évidence. La joie d’avoir marqué un but , la tristesse d’avoir fait un faux départ, la colère d’une décision arbitrale. Les émotions au-delà d’être visibles, sont même accentuées.

Pourquoi le langage corporel est authentique dans le sport ?

Certains disent que le sport de compétition est une forme de guerre ou du moins qu’il y prend ses racines. Il n’est dans ce contexte pas étonnant que le langage corporel dans le sport reflète les aspects les plus primitifs du fonctionnement de notre cerveau limbique, lié à la survie.

C’est cette origine qui implique parfois l’observation de comportements authentiques et non mesurés.

C’est pourquoi, pour vous, observer le langage du corps des athlètes, celui des entraineurs et même des supporters, doit devenir un terrain de jeu privilégié.

Si vous êtes adeptes de sport, prenez le temps de regarder les joueurs, voir même les entraineurs dans votre apprentissage de la communication non-verbale.

Mise en application, à vous de jouer

Allez tenez, on va mettre en application ce que je viens de vous exposer. Cela va être facile 😉

Regardez les deux photos juste en dessous et dîtes moi selon vous quelle est l’équipe qui a gagné ou quelle est celle qui a perdu.

C’est facile, vous le savez déjà. Mais pourquoi le savez-vous ? Là est tout l’intérêt de ma question. 😉

Vous le savez grâce à votre lecture inconsciente du langage corporel.

langage corporel equipe de france sport

Langage corporel de l’équipe de France

Langage corporel de l'équipe russe sport

Langage corporel de l’équipe russe

 

Ecrivez dans les commentaires un élément non-verbal (vous pouvez en donner plus si vous le voulez) qui appuie votre déduction « gagnant/perdant »

En vrac quelques idées : lourdeur, légèreté, ouverture, fermeture, expressions faciales…

5 réponses
  1. Jeremy
    Jeremy dit :

    La PNL est très présente dans le sport de haut niveau, en particulier au tennis.
    Mais comment le mettre en pratique ?

    Très intéressant ton article Romain, j’espère qu’il y en aura d’autres sur le sport !

    Répondre
  2. Eirda
    Eirda dit :

    Jeremy de mon œil amateur, la PNL est surtout applicable dans le sport Grace à la visualisation (le fait de t’imaginer avec tous tes sens, de gagner), et comme le disais très bien romain, grâce aux points d’ancrages qui sont utilisés dans tous les sports.
    Notamment une publicité avec Zidane l’evoquait lorsqu’on le voyait qu’il disait qu’il mettait d’abord tel chaussette de tel façon, puis l’autre … Etc
    Ou encore les basketteurs et leurs accolades interminables avant le match.

    Répondre
  3. laureh
    laureh dit :

    L’équipe gagante : tout est orienté vers le haut. Les mouvements, les postures, même les traits du visage (quand on sourie les coins des levres se relèvent, par exemple).
    L’équipe perdante montre tout de contraire : tout est attiré vers le bas…

    Répondre
  4. Claude, de "J'aime l'EFT"
    Claude, de "J'aime l'EFT" dit :

    Intéressant, ton article :) . Moi qui ne regardais jamais le sport à la télé, ça me donnerait presque envie de le regarder de temps en temps… Par contre, j’ai de temps en temps regardé … des gens qui regardaient un match de foot à la télé : là aussi, le langage du corps est très évocateur, c’est plutôt rigolo !

    Répondre
  5. phil le zebre
    phil le zebre dit :

    Je trouve que les coachs devraient mieux connaître le langage non verbal. Ce serait un plus. J’assisté à deux rencontre de football ce week end et tout indiquait dans l’attitude des joueurs dès le début qui allait l’emporter.

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Envie de vous exprimer ?