Sentiment d'impuissance - Image

Comment repérer un sentiment d’impuissance ?

Dans cette nouvelle analyse non-verbale de l’actualité, je souhaite vous montrer une façon simple d’identifier chez vos interlocuteurs le sentiment d’impuissance. Et pour se faire, il vous suffira d’être attentif à ce qui se passe au niveau des épaules.

Image de prévisualisation YouTube

Cliquez ici pour réduire la transcription texte de la vidéo

Bonjour, c’est Romain le Décodeur du Non-Verbal.

Alors en cette semaine post 15 août où les rédactions sont vides et où nos personnalités politiques sont en vacances, autant vous dire que l’actualité n’est pas des plus excitantes.

Mais bon, il m’en faut bien plus pour me contraindre à manquer notre RDV hebdomadaire et aujourd’hui, j’aimerais vous proposer un extrait vidéo de l’actualité brésilienne qui va vous enseigner à décoder le sentiment d’impuissance au niveau des épaules.

Ce que l’on va apprendre à repérer dans cette vidéo va vous être très utile pour déceler une position de faiblesse, une position de soumission de la part de vos interlocuteurs quand ils cherchent à montrer leur incapacité à faire ou à résoudre quelque chose …

Un sentiment d’impuissance – Le contexte

Alors comme je vous le disais, l’actualité à la mi-août n’est pas transcendante.

Si ce n’est que de l’autre côté de l’Atlantique, où plus de 900 000 Brésiliens ont manifesté pour exiger le départ de la Présidente de  gauche Dilma Rousseff qui est embourbée dans une tempête à la fois économique, politique et de corruption.

Et le point où se focalise notre analyse n’est pas la Présidente Brésilienne mais cette manifestante que l’on va appeler Rosa Maria et qui va, face caméra, montrer toute son impuissance d’un point de vue non-verbal face à l’actuelle situation politique du pays.

Alors comme d’habitude, je vous passe dans un premier temps l’extrait qui dure une quinzaine de secondes.

Vous allez voir c’est rapide. Et petit conseil, jetez un oeil attentif aux épaules de Rosa Maria.

Et on se retrouvera tout de suite après pour l’analyse non-verbale complète.

Je vous dis à toute de suite.

Analyse non-verbale de la vidéo

Bon, si vous suivez les analyses non-verbales chaque semaine, vous avez certainement remarqué que celle d’aujourd’hui n’était pas si compliquée que ça.

Donc normalement je devrais avoir plein de pouces bleus sous la vidéo :)

Sentiment d'impuissance dans les épaules

En effet, lorsque Rosa Maria s’exprime sur la situation politique du Brésil, on va remarquer à plusieurs reprises qu’elle va hausser ses 2 épaules de manière synchrone.

C’est à dire en même temps.

Sachez que derrière cette gestuelle se cache un sentiment d’impuissance par rapport à la situation, un sentiment de faiblesse mais aussi d’incapacité à changer quoi que ce soit.

Vous pouvez l’observez dans la vie de tous les jours

Maintenant, nul besoin d’être dans ce genre de manifestation pour observer ce mouvement des épaules.

Vous pouvez l’observer vous aussi pour connaître le sentiment de votre interlocuteur sur un sujet spécifique.

Par exemple …

Admettons que vous soyez au travail, et vous revenez de votre pause déjeuner.

Vous remarquez en passant sur le parking que votre voiture a été rayée par quelqu’un.

Et admettons que vous demandiez à un collègue :  « Sais-tu qui a rayé ma voiture en bas ? »

Si ce dernier hausse les 2 épaules simultanément, comme Rosa Maria, sa réponse peut être considérée comme honnête : il ignore qui est responsable de cet acte de vandalisme. Il a ce sentiment d’impuissance au regard de la réponse qu’il peut vous apporter.

Maintenant si je reviens à notre extrait, Rosa Maria n’a effectivement aucune idée de comment changer les choses.

D’ailleurs, quand je fais ce type d’analyse, il y a deux choses que j’aime bien vérifier pour être sûr de ce que je raconte.

Cohérence entre gestuelle et verbal

La première, c’est de comparer le verbal avec le non-verbal.

C’est à dire de s’assurer que la gestuelle est en adéquation avec ce qui est dit.

Et là, malgré le fait que la vidéo soit traduite en français, on voit bien qu’il y a une cohérence entre la gestuelle de Rosa Maria et ce qu’elle raconte sur le sentiment d’impuissance de l’ensemble de la population brésilienne face aux comportements du gouvernement.

Etudier les gestes en cluster

Deuxième chose que j’aime faire, c’est de regarder la gestuelle en cluster.

C’est à dire de repérer d’autres gestes qui vont corroborer mon interprétation initiale.

Généralement, avoir les mains ouvertes, paumes vers le haut, est un signal non-verbal qui accompagne très bien les deux épaules levées.

Mais malheureusement ici, le plan de la caméra ne nous permet pas d’avoir ce luxe dans l’interprétation non-verbale.

Voilà ce que je voulais soulever avec vous dans cette nouvelle analyse non-verbale de l’actualité.

Conclure sur ce sentiment d’impuissance

Maintenant comme vous en avez l’habitude, le but sous-jacent de ces analyses non-verbales, c’est qu’elles vous aident à mieux communiquer et à être plus à l’aise dans vos interactions.
Il y a donc deux choses que j’aimerais que vous fassiez pour continuer sur votre lancée.

La première, c’est de vous abonner à la chaîne Youtube pour être prévenu chaque semaine de la publication d’une nouvelle analyse non-verbale. Voyez-ça comme votre apprentissage hebdomadaire de non-verbal.

La seconde chose que j’aimerais que vous fassiez, c’est de me donner dans les commentaires le sujet de l’analyse de la semaine prochaine. Si vous avez vu un truc qui mérite d’être analysé par mes soins, postez le lien dans les commentaires.

Si je vous demande ça, c’est pour votre bien.

Parce que savoir décoder le langage corporel, connaître leurs significations, c’est bien – mais encore faut-il savoir les repérer.

Donc pensez à regarder les vidéos de l’actualité avec votre casquette de Décodeur et poster dans les commentaires le lien vers une potentielle vidéo que je pourrais analyser.

Un dernier message

Maintenant dernier message pour les plus curieux et les plus aventuriers d’entre vous.

J’ai essentiellement axé cette analyse non-verbale sur le haussement parallèle des 2 épaules.

Maintenant comment interpréter ce mouvement lorsqu’une seule épaule se lève par rapport à l’autre ?

Pour le découvrir, je vous invite à suivre la Formation Express du Décodeur du Non-Verbal dont vous pouvez avoir accès gratuitement en cliquant sur le bandeau en bas
de cette vidéo ou sur le lien dans la description.

Voilà c’est tout pour aujourd’hui,

Je vous dis à très vite pour une prochaine vidéo. :)

Ressource supplémentaire accompagnant cette vidéo :

Image de prévisualisation YouTube
8 réponses
  1. magic B
    magic B dit :

    salut et merci super video !
    sinon moi je voudrais savoir comment reconnaître une personne qui ment. car
    on ma dit que un humain ment 7 fois par jour….

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Envie de vous exprimer ?