Se touche le visage

Pourquoi se touche-t-on le visage ?

Dans cette vidéo, je vous explique pourquoi on se touche le visage lorsque l’on ressent un certain stress

Image de prévisualisation YouTube

Cliquez ici pour lire la transcription texte de la vidéo

Geste de stress – se toucher le visage

Bonjour, ici Romain, le décodeur du non-verbal. Bienvenue dans cette nouvelle vidéo de la série « 1 jour / 1 geste ». Est-ce que vous avez déjà remarqué que vos interlocuteurs, ou les gens que vous observer, de voir, se touchent très souvent le visage. Que ce soit se toucher le front, se toucher les joues, se passer la main sous le nez, se toucher les commissures des lèvres. Si je vous pose la question, c’est que j’aimerais que vous fassiez attention à ça, c’est ce qu’on appelle en général le visage tranquillisant. C’est-à-dire que le visage est le siège, dans de nombreuses occasions, c’est là où des gestes tranquillisants – dont on a déjà parlé dans cette série de vidéos – ont lieu.

Et on ne peut pas accorder une signification particulière à ces gestes tranquillisants. Très certainement, la personne que vous observez avec ce genre de massage au niveau du visage a des difficultés à traiter l’information, a des difficultés avec quelque chose, ressent un certain stress, ressent peut-être une certaine pression. Mais, en fonction du lieu, cette caresse, cet autocontact qui a lieu au niveau du visage n’a pas de signification particulière à attacher. Par contre, ce qui est important pour vous, c’est de faire cet exercice, dans un premier temps, de repérer chez vos interlocuteurs, ces gestes tranquillisants au niveau du visage. De repérer ce visage tranquillisant.

Parce que vous allez le voir très souvent, et en ayant conscience vous allez vous dire « ah oui, j’avais jamais remarqué que mes interlocuteurs, la personne avec qui je discute, se touche aussi souvent le visage ». Surtout, vous allez essayer de repérer ce geste en cluster, c’est-à-dire, par exemple, observer une expiration assez prononcée, baisser la tête… Vous allez voir que le visage tranquillisant arrive toujours dans une démarche en cluster. Voilà pour cette vidéo consacrée au visage tranquillisant. Je pense que depuis la série de vidéo vous aviez déjà un peu conscience que le visage était le siège des gestes tranquillisants. Maintenant, l’exercice que j’aimerais que vous fassiez, aujourd’hui, dès la fin de cette vidéo, c’est de prêter attention à ça et de vraiment prendre conscience que vos interlocuteurs se touchent très souvent le visage. Je vous dis à la prochaine pour une prochaine vidéo.

1 réponse

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Envie de vous exprimer ?