Table de Poker

Poker – Comment gagner les championnats du monde grâce au non-verbal ?

Image de prévisualisation YouTube

Cliquez sur le bouton « Play » pour démarrer la vidéo.
La vidéo originale se trouve ici

Transcription texte

Bonjour et bienvenue dans cette nouvelle analyse non-verbale du Décodeur du Non-Verbal.

Aujourd’hui on va parler poker. C’est un thème que j’ai très peu abordé sur le blog jusqu’à présent. Je remercie donc Meven, qui est un fan de la page FB de m’avoir proposé de traiter ce sujet dans une analyse. Il faut bien reconnaitre que le non-verbal au poker joue un rôle très important. D’ailleurs les joueurs professionnels de poker le savent bien. Vous allez voir que dans l’extrait que je vais vous proposer, l’un des joueurs, qui s’appelle Moneymaker, porte des lunettes et une casquette, justement pour éviter que son adversaire ne puisse lire les expressions faciales qui pourraient le mettre à nu.

Alors la vidéo que j’ai choisie date de 2003 et il s’agit de la finale du championnat du monde de poker.  Autant dire tout de suite que l’enjeu pour les deux joueurs restants est à son plus haut niveau. Les sommes d’argent sur la table sont colossales. Et ceci va être intéressant pour nous d’un point de vue non-verbal car plus les enjeux sont grands plus la gestuelle est authentique. On a donc d’un côté Moneymaker avec la casquette et les lunettes et de l’autre on a Fahra. La vidéo est en anglais mais ce n’est pas grave puisque l’on s’intéresse au non-verbal. C’est ca qui est magique, nul besoin de comprendre la langue pour comprendre ce qu’il se passe. Si vous ne connaissez pas le poker, pas de panique non plus, je vais tenter, avec mes connaissances relativement basiques du jeu, de vous expliquer ce qu’il se passe 😉

La vidéo est courte, je vous propose donc de la passer en indiquant dans un premier temps les points importants dans la gestuelle qu’il faut identifier et puis on se retrouvera juste après pour l’analyse. D’ailleurs si vous souhaitez voir l’extrait original d’abord et que vous voulez vous amuser à faire votre propre analyse, j’ai mis le lien vers la vidéo originale juste en dessous. Sinon, on se retrouve juste après l’extrait pour l’analyse.

Analyse non-verbale

Ok. Alors au départ de la vidéo, rien ne se passe de particulier d’un point de vue non-verbal. Je vais laisser défiler la vidéo jusqu’au flop, c’est à dire jusqu’au moment où sont retournées simultanément les trois premières cartes communes après le premier tour d’enchère. C’est à partir de là que le non-verbal des joueurs devient intéressant.

Qu’est-ce qu’on observe ici ? Moneymaker passe l’index sur ses lèvres. Il humecte également ses lèvres avec sa langue. Ce sont ici deux signes qui montrent que son niveau de stress vient juste d’augmenter. Dans ce cas, il s’agit d’un stress positif parce qu’après le flop, Moneymaker dispose de deux paires dans son jeu. Une paire de 4 et une paire de 5 ce qui est plutôt une bonne main lorsque l’on se retrouve face à un seul adversaire. Vous voyez d’ailleurs que le logiciel calcule la probabilité de chances pour Moneymaker de gagner. 76%. Les joueurs n’ont bien sûr pas cette information mais Moneymaker sait d’expérience que ses chances de remporter la mise sont très bonnes d’où le niveau de stress positif qui augmente, d’où l’excitation liée à son jeu et qui se traduit par l’apparition de ces gestes au niveau de la bouche.

Je fais un arrêt sur image. Il « checke », c’est à dire qu’il reste dans le jeu mais ne place pas de nouvelles enchères. Il laisse la parole à Fahra qui surenchère.

On a toujours ici un frottement au niveau du menton qui indique que le niveau de stress positif est toujours aussi haut.  A ce moment précis, si j’étais à la place de Fahra et que j’observais cette gestuelle, je me poserais la question suivante : Pourquoi Moneymaker a un niveau de stress qui augmente ainsi ? On continue.

De l’autre côté, Fahra a une attitude relativement immobile et puis son corps est pris par la gravité. Vous le voyez ? Il est vouté, il a la tête vers le bas. On a ici un cluster d’inconfort. Fahra est beaucoup moins en confiance que son adversaire. Il surenchère quand même.

A ce moment là que tout bascule. Moneymaker augmente la mise. Et regardez bien la réaction de Fahra.

Là ! Il se retire dans le fond de sa chaise. C’est typiquement une réaction de fuite du système limbique. On a en effet tendance à créer de la distance entre notre corps et  les situations qui nous apportent de l’inconfort. De plus il gonfle les joues, il s’apprête à expirer en soufflant. Ici encore nous avons un geste lié à un stress négatif, à un mal être vis-à-vis de la situation. On a donc un cluster de gestes qui montre un sentiment d’inconfort chez Fahra et qui lié au déclencheur suivant : l’augmentation de l’enchère de Moneymaker. Si j’étais Moneymaker, je saurais que cette action de surenchère déplait fortement à mon adversaire et donc que c’est plutôt un bon coup.

Fahra a une paire de valet ce qui est pas si mal mais il voit que Moneymaker semble avoir une meilleure main. Mais il décide tout de même de tout mettre (ce qui est compte tenu des messages non-verbaux un mauvais coup). Moneymaker qui je pense a compris ces messages non-verbaux subtiles et la forte probabilité de remporter la mise le suit. Il a confiance en son jeu et il voit que celui de son adversaire n’est pas si bon que ca.

La fin de l’histoire sera qu’effectivement Moneymaker gagnera le titre de champion du monde sur ce coup là.

Conclusion non-verbale

Voilà pour cette analyse. Vous avez pu remarquer que le Poker et le non-verbal sont intrinsèquement liés. Savoir décoder la gestuelle lorsque l’on joue au poker permet de prendre un avantage considérable sur ces adversaires parce que cela permet d’avoir des informations supplémentaires permettant de décider des meilleures actions à prendre. Dans l’extrait que je viens de passer, c’est Moneymaker qui aura su le mieux décoder le langage du corps de son adversaire et Fahra qui à l’inverse n’aura pas tenu compte du non-verbal. S’il l’avait correctement fait, il aurait très certainement évité de mettre tout sur le tapis et aurait ainsi  gardé une chance de rester dans la finale.

Maintenant j’ai une question à vous poser.

Est-ce que vous aussi vous jouez au poker ? Utilisez-vous le non-verbal dans ce cadre ?

Répondez-moi dans les commentaires ou bien si vous avez des questions sur cette analyse, posez les moi. J’y répondrais avec plaisir. Par ailleurs, je tiens à faire une petite annonce. Si vous avez également des extraits vidéo à partager, que ce soit de poker ou d’autres, donnez-moi le lien dans les commentaires et j’y jetterais un œil attentif et peut-être que votre vidéo fera l’objet d’une prochaine analyse sur le blog.

C’était Romain  Collignon, le Décodeur du Non-Verbal et je vous retrouve très bientôt pour une prochaine analyse non-verbale. 😉

26 réponses
    • Félix
      Félix dit :

      Bonjour Amine,

      J’ai regardé la vidéo que tu propose, elle est intéressante, mais y a t-il une séquence qui t’intéresse en particulier ?

      Je suis expert en non verbal. je peux certainement t’apporter quelques infos :)

      Bien à toi,

      Félix

      Répondre
      • amine
        amine dit :

        comment heinz arrive t-il à savoir que son adversaire n´a pas de bonnes cartes ?
        quelles sont les expressions non-verbales et à quels moments précis ?
        merci :)

        Répondre
  1. Félix
    Félix dit :

    Bonjour Romain,

    Bravo pour le rythme que tu tiens. Une vidéo par semaine, tu es vraiment assidu. Félicitations !

    -Je commence mon analyse avec le mouvement de bouche de MoneyMaker (MM). On voit très bien les commissures des lèvres s’abaisser. Signe d’émotion négative. De plus une tension apparait à cet endroit.

    -Concernant FARHA, il regarde ses cartes et cligne des yeux une seule fois ! Il intègre l’information puis joue instantanément. Ses cartes sont donc de bonnes cartes à priori.

    -MM call mais son axe de tête penche vers le bas. Il se fait petit. Contrairement à FARHA qui garde « la tête haute ».

    -Lorsque le flop sort c’est la révélation pour MM. La double paire, une bonne main pour commencer il se délecte de ce qui se passe et « s’en lèche les babines ». Il fait ce que l’on appelle une ROBLO. Une langue de délectation. Le pouce signe de positivité, se place son le menton, place de la dubitativité, il se demande si il doit jouer car ses paires sont tout de même faibles, mais la situation reste très positive, il joue stratégique et attends de voir ce que son adversaire va faire.
    -Nous pouvons noter qu’en comparaison au pré-flop la tête de MM s’est relevée. sans doute parce que la situation a changée pour lui, et elle joue désormais en sa faveur.

    – Lorsque FARHA joue au flop, et mise nous pouvons observer un geste, un item que nous nommons « geste en X ». En X car le mouvement de la tête et celui de la main vont dans des directions opposées. Il joue donc sur un coup où il ne pense pas avoir l’avantage.

    -Je vais reprendre ton expression, FARHA est vouté, son corps ne s’engage pas totalement dans le jeu, sa tête penche vers le bas, sa bouche est fermée, commissures descendantes, menton légèrement remonté, dubitatif, il joue son coup sans réellement y croire. De plus pendant un très court laps de temps le blanc sous ses yeux est visible, signe d’inconfort. Il est donc réellement en situation de faiblesse.

    – Lorsque MM relance, FARHA se jette dans le fond de sa chaise, même si d’après moi ses deux épaules ne reculent pas vraiment de la même manière. Toujours est-il qu’il recule. Ce geste est toujours observé dans des situation de prise de recul ou de fuite !

    -Par ailleurs ce gonflement des joues, est caractéristique d’une information qui ne s’échappe pas de la bouche, la réaction est négative puis la situation l’est également !!!

    – Je me permet (une fois de plus) de porter ton attention sur le geste de FARHA lorsque MM call à son tapis. Sa main gauche disparait. Signe d’inconfort à tous les coups !

    J’ai énormément apprécié cette vidéo car je joue au poker de manière régulière. J’applique que partiellement mes connaissance en synergologie car je joue tout de même avec mes amis. Gagné n’est donc pas mon objectif ! ;D

    J’espère que mes commentaires sont lus au moins par toi et que mes connaissances t’aident (ne serait-ce qu’un peu) à alimenter les tiennes.

    Au plaisir de te lire à nouveau.

    Félix

    Répondre
  2. Patrac
    Patrac dit :

    Farah est un joueur professionnel très habile, je me demande s’il s’agit de vraies expressions ou de ce qu’on apelle « anti-tell » ( feinter une expression pour induire l’adversaire en erreur )

    Répondre
    • Romain
      Romain dit :

      Bonjour Patrac,

      On m’a glissé dans l’oreillette que cela pouvaient être effectivement des tells inverses. Mais à ce niveau de la compétition et vu les enjeux, ces émotions ne peuvent pas être toutes simulées.

      Répondre
      • Félix
        Félix dit :

        Je doute que ce genre de pratiques très courantes. Pouvez vous imaginez une partie de poker de ce niveau à dépenser de l’énergie à réfléchir (car le poker nécessite pas mal de ressources corticales)au jeu et en même temps de contrôler sa gestuelle ?

        Il faut arrêter de chercher des anti explications aux concepts émotionnels. Certains mouvement ne sont mêmes pas faisable par le bias de la conscience !

        Répondre
  3. jean philippe
    jean philippe dit :

    Oui Félix,

    J’ai lu aussi ton analyse, longue analyse mais qui répète souvent ce que disait Romain; Pour la langue par exemple, Romain, parle de stress positif, toi de langue de délectation. Pour Fahra, Romain parle de gravité, tu répètes qui est dit, en parlant des sanpaku. ensuite pour le fond de la chaise, Romain parle de fuite du cerveau limbique, toi d’une des « 9 positions chaises »….

    Bref je me dis pour avoir tout recopié en changeant les phrases ???

    Répondre
    • Félix
      Félix dit :

      Effectivement, mes analyses reprennent plutôt les propos de Romain, parce qu’ici mon analyse est congruente avec la sienne. Si ce n’était pas le cas , je le dirais aussi, nous serions donc dans des analyses divergentes. Il me semble que mon commentaire sur la vidéo de M. Harnois, ne rejoint pas tout à fait celle de Romain .

      De plus je ne « dévoile » pas toutes mes connaissances sur la vidéo sinon mes réponses seraient d’autant plus interminables ! :)

      Enfin, je dois avouer que je ne comprends pas trop ta réponse à mon analyse .. Pourrais tu m’éclairer la dessus ?

      Répondre
      • jean philippe
        jean philippe dit :

        Je m’étonne juste d’avoir une analyse si longue pour dire la même chose.

        Tu te dis aussi expert en non verbal, Il y en a plusieurs ici, Romain tout d’abord, Chris ensuite, moi aussi.

        Je ne parle ici que de cette vidéo de poker, Harnois, je ne l’ai pas encore lu, est hors sujet.

        Répondre
        • félix
          félix dit :

          Et bien pour être honnête je pensai que l’on pouvait proposer son point de vue en fonction de nos connaissances et de nos expériences sur ce blog. Mais peut être me suis-je tromper ?

          C’est vrai que mon commentaire était long mais je ne comprends pas pourquoi cela rends vos commentaires acariâtres !

          Si ton point de vue est différent, échangeons à ce sujet. Si il est convergeant avec le mien complétons nos analyses.

          Pour ma part je suis en formation de synergologie. Pour ce qui est de vos formations ou expériences je ne sais rien de vous. J’aurais pensé que vous vous seriez présentés avant de vous « attaquer » à moi. D’après moi, ce genre d’initiatives que prends Romain à entretenir son blog et l’alimenter c’est aussi pour que nous nous fédérions, que nous puissions aller ensemble à la découverte du non verbal. Enfin je commence à refaire des commentaires longs cela risque de ne pas plaire alors je m’arête là.

          J’ajouterai juste que je viens ici pour accompagner le projet de Romain. N’en est il pas de même pour vous ?

          Répondre
          • chris | bodyneverlies.net
            chris | bodyneverlies.net dit :

            Salut Félix,
            Pas d’inquiétude à avoir quand au fait de donner son avis. D’ailleurs j’ai bien reçu ton mail, je n’ai pas encore pu y répondre (mais je vais m’y mettre ^^).

            Personnellement, je ne me suis pas attaqué à toi, et ce n’était vraiment pas mon but. Je cherchais juste à comprendre pourquoi quelqu’un qui n’a lu que quelques livres se prétendait expert. C’est d’ailleurs pour ça que je t’ai demander ce que tu avais fait d’autre ;-).

            Je vais te donner mon avis, sur la chose : Personnellement, et ce malgré plus de 7 ans d’expérience dans le non verbal, je ne me qualifie pas d’expert. Pourquoi? Parce qu’il y a tellement encore à apprendre, que je ne veux pas me venter d’être expert…

            Donc savoir qu’une personne qui n’a lu que quelques livres se fait appeler expert, je trouve ça étrange… Pas toi :-) ?

            Et puis, on n’a pas non plus compris pourquoi tu voulais refaire une analyse de la vidéo que Romain avait déjà analysé en changeant les termes scientifiques en termes synergologique… Perso, je trouve ça insultant :-)

            Evidemment Romain partage ces articles et souhaites faire partager les opinions. D’ailleurs si tu avais trouvé des items que lui n’avait pas trouvé, là ça aurait été intéressant. Mais réecrire une analyse à ta sauce est presque une façons de vouloir te démarqué ou te faire de la pub. J’espère que ça n’est pas ça et que je me trompe 😉 . Dans ce cas, tu devrais revoir ta façons de communiquer et d’envoyer des messages inconscient par tes dire. Peut-être te faut-il encore lire un peu sur le sujet 😉

            Dans le cas contraire, se faire de la pub sur le travail d’un autre n’est pas terrible…Expert ou non…

            Qu’en penses-tu?

            Amicalement
            Chris

          • félix
            félix dit :

            Salut Chris,

            Désolé pour cette réponse tardive et pour la longueur du commentaire qui va suivre.

            Je t’en prie ne te presse pas pour cela. J’imagine que tu dois recevoir beaucoup de mails ^^ et puis je discute avec toi ici aussi :)

            Effectivement, je n’ai pas lu des centaines de livres sur le sujet, mais ces livres me permettent en revanche de mieux appréhender la synergologie. Car si aujourd’hui j’ai dévoré plus de la moitié de la formation, cette dernière me permet d’ailleurs en quelques secondes de repérer les mouvements du corps et d’en sortir mon analyse. Car c’est ça la synergologie. Elle nous permet de comprendre l’autre avec une seconde de décalage.

            Je parle beaucoup de moi, mais j’aimerais en lire un peu plus à ton sujet. 7 années de non verbal, qu’est ce que ça veut bien vouloir dire? je suis assez curieux alors n’hésite pas à me conter ton histoire :) Qu’est tu capable de comprendre avec cette expérience ?

            Si j’ai offensé Romain, cela n’était absolument pas mon but et j’en fais mes plus plates excuses. Toutefois, saches que je n’ai pas fais que changer les termes. J’y ai ajouté ma touche personnelle, je parle, bien sur de connaissances.
            J’admet que cela me plait de pouvoir donner mon avis sur un site comme celui là. Mais loin de moi l’idée de vouloir faire de l’ombre à Romain ou pire, de vouloir lui piquer la vedette au contraire j’aimerais pouvoir m’associé plutôt que de me dissocié comme nous le faisons. Comme je le disais j’aimerais échanger avec vous sur le non verbal plutôt que de justifier mes commentaires. Mais j’imagine que c’est comme cela que ça fonctionne sur un forum… Enfin j’ai le sentiment que nous sommes partis d’un mauvais pied. je n’ai pas la prétention de pouvoir apporter en quantité à quelqu’un de ton niveau d’expérience, mais je suis certain que l’on peut discuter, et que cela puisse devenir intéressant pour chacun.

            Enfin, j’admet mes torts et je comprends ce qui t’a fait réagir. Mais ton air hautin me laisse un peu perplexe. Tu me paraît bien sûr de toi. Mais peut être est-ce ta communication qui m’a fait ressentir cela de cette manière. Enfin je me suis mal exprimé lorsque j’ai parlé d’expertise non verbale.

            Amicalement,
            Félix

  4. fournival
    fournival dit :

    Bonjour
    Votre vidéo est très intéressante. Pour ma part je joue au poker très régulièrement depuis des années et j’essaie de lire le non verbal, ce qui est loin d’être évident. Je le faisais d’instinct avant de découvrir le langage du corps à l’occasion d’une journée d’information en synergologie. A présent je dévore les livres parlant de ce sujet en commençant par l’ouvrage de Paul Ekman. Pour en revenir au poker, certaines personnes, lorsqu’elles rentrent dans un coup, s’obstinent à ne pas bouger un cil. Elles restent figées, droites comme des I. Il est très difficile de savoir ce qu’elles pensent. Comment arriver à décrypter leur climat mental à ce moment là? J’ai beau leur poser des questions et les regarder attentivement lorsque le flop arrive sur la table, je ne perçois pas grand chose et par le fait, interprète mal cette position volontairement affichée.
    Merci d’avance pour votre réponse.

    Répondre
  5. benmcfly21
    benmcfly21 dit :

    Bonjour Romain et merci pour ton site qui m’aide vraiment à me perfectionner. Dans la première partie de la séquence on voit aussi que MM prend autorité sur ses émotions car après avoir vu ses cartes (où on peut noter d’ailleur une micro expression de dégoût si je ne me trompe pas) il met sa main droite sur sa main gauche se qui signifie qu’il veut cacher ses émotions. J’aimerai savoir si tu partages cette analyse toi aussi.
    Merci d’avance.

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Envie de vous exprimer ?