73-pointer-du-doigt

Pointer du doigt quelqu’un

Dans cette vidéo, je vous explique ce qui se cache derrière quelqu’un qui pointe du doigt une autre personne

Image de prévisualisation YouTube

Cliquez ici pour lire la transcription texte de la vidéo

Signification – Pointer du doigt quelqu’un

Bonjour, ici Romain, le décodeur du non-verbal. On se retrouve aujourd’hui pour une nouvelle vidéo de la série « 1 jour / 1 geste ». Vidéo qui va beaucoup traiter d’agressivité. On va voir un geste qui est très souvent initiateur d’empoignades, et c’est geste c’est tout simplement celui-ci : pointer le doigt vers quelqu’un. Alors il faut savoir une chose, surtout si vous avez ce geste de manière plutôt facile dans ce répertoire gestuel, si vous avez l’habitude de désigner les gens du doigt – si vous désignez un lieu, une direction, y’a pas de soucis –, mais si vous désignez les gens du doigt, sachez que ce geste est perçu très négativement, c’est perçu comme un geste d’agressivité, et généralement ça provoque une réaction de défense chez votre interlocuteur. Vraiment, c’est un geste que vous devez, si vous l’avez dans votre répertoire gestuel, désormais exclure. Il faut savoir une chose, encore nous ici, en France, dans les pays occidentaux, c’est perçu de manière négative, mais il faut savoir que dans d’autres pays, comme en Malaisie par exemple, ce geste de pointer du doigt quelqu’un est perçu comme une insulte.

Tout simplement parce qu’en Malaisie, on utilise ce geste seulement pour les animaux. Lorsqu’on part du principe qu’on va montrer avec l’index quelqu’un, c’est perçu comme une insulte. Donc voilà, j’aimerais que vous fassiez attention à votre gestuelle, et notamment à ce geste-là. Même derrière votre écran quand je vous le fais, vous vous dites que je n’ai pas une attitude très amicale avec vous, mais plutôt une attitude agressive. Et, très certainement, lorsque je fais ce geste, vous ne vous sentez pas forcément bien par rapport à ce que vous voyez.

Donc, si vous adoptez la même gestuelle avec les gens autour de vous, ces personnes-là ressentent la même chose, elles ressentent un certain inconfort et se mettent en position de défense. Un petit warning autour de cette vidéo, c’est rare que j’en fasse dans la série « 1 jour / 1 geste », mais si vous employez cette gestuelle, c’est un geste à absolument éviter et à exclure de votre répertoire gestuel. Voilà pour le conseil d’aujourd’hui. Si d’ici le prochain conseil, la prochaine vidéo de la série « 1 jour / 1 geste » vous avez envie de continuer votre apprentissage avec moi, je vous invite tout simplement à suivre la Formation Express du Décodeur du Non-Verbal. On se retrouve très vite, ici ou dans les vidéos.

3 réponses
  1. Gwen
    Gwen dit :

    Bonjour Romain.

    J’ai appris qu’au delà des moeurs, pointer du doigt générait une réaction défensive car nous l’avons assimilé depuis l’âge de pierre comme le moyen de designer une proie ou un ennemi à abattre.

    Peux-tu me le confirmer s’il te plait ?

    Répondre
    • Romain
      Romain dit :

      Salut Gwen, merci pour ton message.

      Jje ne sais pas si je peux le confirmer et te dire ce qui se passe d\’un point de vue neurologique mais effectivement, ce signe est perçu comme un signe d\’agression. D\’où l\’idée de le restreindre au maximum dans sa propre communication non-verbale.

      Romain

      Répondre
    • Romain
      Romain dit :

      Salut Gwen, merci pour ton message.

      Jje ne sais pas si je peux le confirmer et te dire ce qui se passe d\’un point de vue neurologique mais effectivement, ce signe est perçu comme un signe d\’agression. D\’où l\’idée de le restreindre au maximum dans sa propre communication non-verbale.

      Romain

      Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Envie de vous exprimer ?