L'Ossature de la Communication Non-Verbale

Qu’est-ce que l’Ossature de la Communication Non-Verbale ?

Si vous n’aviez qu’une seule chose à retenir de la série 1jour1geste, ce serait cette vidéo concernant l’ossature du non-verbal.

Image de prévisualisation YouTube

Cliquez ici pour lire la transcription texte de la vidéo

Les 2 facettes de la Communication Non-Verbale

Bonjour, ici Romain, le décodeur du non-verbal. Je vous souhaite la bienvenue dans ce nouvel épisode de la série « 1 jour / 1 geste », la série dans laquelle je vous enseigne à décoder au peigne fin la gestuelle de vos interlocuteurs. Alors cette vidéo, elle a un seul but, c’est le suivant : si vous aviez une seule chose, mais vraiment une seule chose à retenir de cette série, que serait cette chose ? Et bien, ce serait l’ossature du non-verbal. Il faut savoir qu’il y a deux axes principaux suivants lesquels on peut s’intéresser à la communication non-verbale. Le premier, c’est le plus flagrant, c’est celui qui sert à interpréter la gestuelle de vos interlocuteurs. Qu’est-ce que ça permet de faire ?

Ça permet de développer votre empathie, qui est la qualité numéro 1 des gens qu’on apprécie. Ça permet de se mettre à la place des autres, ça permet aussi de garder une certaine maîtrise dans les relations, ça permet aussi de prendre des décisions en toute connaissance de cause, et je pense que si vous regardez cette vidéo, c’est à travers ce premier filtre-là dans l’ossature du non-verbal, que vous avez décidé de suivre cette série de vidéos. Il faut savoir qu’il y a aussi un autre pilier, ou disons un autre côté de cette ossature du non-verbal, qui consiste à avoir un langage corporel percutant, à être ce qu’on appelle « un aimant à personne », c’est-à-dire d’avoir une attitude, une gestuelle, qui va avoir tendance à attirer les autres, qui va avoir tendance à faire venir les autres vers vous, qui va avoir tendance à donner envie aux gens de vous côtoyer. Donc voilà, maintenant j’aimerais que vous continuez à suivre cette série selon ces deux filtres-là, c’est-à-dire que lorsque je vous explique une attitude non-verbale, lorsque je vous explique un geste, et bien que vous puissiez le décoder, l’interpréter selon le premier pilier de l’ossature non-verbale.

Mais aussi de vous dire, bon ok, Romain vient de nous expliquer une vidéo, comment ce qu’il vient d’expliquer moi je peux l’intégrer dans la gestuelle pour justement être plus percutant dans mes relations. Cette ossature du non-verbal c’est aussi les deux axes que j’enseigne dans le Formation Express du Décodeur du Non-Verbal. Alors si vous voulez en savoir plus, je vous invite à cliquer sur le lien qui va s’afficher dans un instant pour suivre la Formation Express du Décodeur du Non-Verbal, et bien vous approprier ces deux piliers de l’ossature du Non-Verbal. Dans la précédente vidéo, je vous parlais d’une règle fondamentale de la communication non-verbale qui consiste à toujours tenir compte du contexte. Si vous l’avez loupée je vous invite tout simplement à cliquer sur la vidéo qui s’affiche à l’écran, et allez regarder cette vidéo, ça vaut vraiment le coup.

2 réponses
  1. Decodeurdunonverbal
    Decodeurdunonverbal dit :

    Si vous n’aviez qu’une seule chose à retenir de la série 1jour1geste, ce
    serait l’épisode 12 concernant l’ossature du non-verbale.

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Envie de vous exprimer ?