Microexpression de peur

Microexpression, quelle est cette émotion ? – 1actu1geste #9

On se retrouve aujourd’hui pour une nouvelle analyse non-verbale en vidéo qui met en scène le célèbre présentateur du JT de TF1, Jean-Pierre Pernault pris de court pendant de l’émission « Touche pas à mon poste »

Dans ce court passage, Jean-Pierre Pernault affiche sur son visage une microexpression bien précise. Saurez vous la repérer ?

Image de prévisualisation YouTube

Cliquez sur le bouton « Play » pour démarrer la vidéo.
La vidéo originale se trouve ici

Microexpression et émotion

(Transcription texte)

Bonjour et bienvenue dans cette nouvelle analyse non-verbale du Décodeur du Non-Verbal. Aujourd’hui, cette analyse
va être courte parce que l’on va se focaliser sur un point particulier de la communication non-verbale à savoir, la détection d’une microexpression.

Alors une microexpression est une expression faciale ultra brève et non volontaire laissant filtrer sur le visage une émotion universelle particulière. Pour rappel on a le choix, parmi ces émotions universelles, entre la joie, la peur, le mépris, la colère, le dégoût, la tristesse et enfin la surprise.

Pour que vous puissiez tenter de découvrir cette microexpression, je vous passe tout de suite cet extrait tiré de l’émission « touche pas à mon poste » et qui met en scène le célèbre présentateur du JT de TF1 Jean-Pierre Pernault. Observez bien son visage, repérez et identifiez parmi les 7 émotions universelles quelle est l’émotion qu’il laisse s’afficher sur son visage et on se retrouve juste après pour la correction.

<– extrait vidéo –>

Alors vous l’avez repérée ? Normalement, c’est assez facile. Il s’agit d’une microexpression de peur qui s’affiche sur le visage de Jean-Pierre Pernault au moment même où Cyril Halouna lui propose le défi de réaliser un journal télévisé en mode Jeuns.

On peut voir à ce moment là, ici, qu’une microexpression de peur s’affiche sur son visage.

Alors comment sait-on qu’il s’agit de la peur ?

Il faut concentrer votre observation au niveau et autour des yeux ainsi qu’au niveau de la bouche.

A ces endroits du visage, les unités d’actions impliquées sont la 1 avec la remontée interne des sourcils que l’on observe ici, la 2, avec cette fois-ci la remontée externe des sourcils. Egalement on trouve l’unité d’action n°5 avec l’ouverture entre la paupière supérieure et les sourcils. C’est pour cela qu’on peut observer les grands yeux du présentateur du JT.

Et aussi, au niveau de la bouche, et il y a l’unité d’action 25 avec le muscle abaisseur des lèvres qui laisse la bouche s’entrouvrir légèrement et en plus l’unité d’action 20 qui s’ajoute avec l’étirement externes des lèvres.

Comme vous pouvez le constatez l’expression faciale de la peur est assez complexe puisqu’elle implique un paquet
d’unités d’action et de mouvements de muscles faciaux.

Maintenant peut-être  que certains d’entre vous auront pensé, après avoir visionné l’extrait, à de la surprise. Et je ne peux pas vous en vouloir parce que la peur et la surprise ne diffère que par UNE SEULE unité d’action qui est la 20 avec l’étirement des lèvres pour la peur et son absence dans le cas de la surprise.

Dans  le cas de la surprise, cette unité d’action n’est pas présente. Et la bouche est beaucoup plus entrouverte. Regardez cette photo pour bien faire la différente entre peur et surprise. Toute la subtilité se situe au niveau des lèvres puisqu’au niveau des
yeux et des sourcils, c’est exactement la même chose.

Voilà pour cette analyse.

Maintenant je profite de cette vidéo pour vous annoncer que dès la semaine prochaine, je vais vous proposer un cursus gratuit de formation pour vous apprendre à décoder le langage du corps. Il y aura du contenu théorique pour vous puissiez développer des bases solides dans votre décodage du non-verbal, il y aura aussi de la pratique (pas mal d’exercices), des vidéos à analyser et pour cette formation gratuite, je serai accompagné par d’anciens élèves de ma formation en ligne Non-Verbal en Action. On a donc une belle fête du non-verbal qui est en train de se préparer dans les coulisses et on risque de bien s’amuser

A vos commentaires

Voilà je vous dis à très vite. Si vous avez aimé cette vidéo cliquez sur le bouton « j’aime ». Et puis laissez moi un commentaire
en dessous, dîtes-moi ce que vous en pensez de cette analyse, ça me fait toujours plaisir de pouvoir discuter avec vous. On se retrouve dès la semaine prochaine pour le cursus gratuit de formation.

5 réponses
  1. david
    david dit :

    bonsoir romain

    justement, sur une photo pourrais tu nous donner toutes les unités d’action, que l’on peu rencontrer sur un visage et qui permet de discerner les différentes micro expressions

    Répondre
  2. Hypnotica
    Hypnotica dit :

    Bonjour,

    Pour faire office d’un bon prémices je tiens à mettre en mots que je respecte absolument ta position au sein de ce domaine, or je dirais tout de même que vous avez cette analyse là erronée.

    Pour ceux qui n’ont foie qu’aux certifications plutôt qu’à l’expérience et qui mépriseront mon évaluation n’étant qu’un  » quelqu’un  » qui ne sait peut-être rien, je voudrais bien dire que je suis un Rechercheur dans le domaine des émotions et un Expert du Comportement Humain ( Non-verbal ) certifié par le Dr.Paul Ekman et le Dr.David Matsumoto, bien que je dis toujours que les diplômes comme les certifs ne sont que des feuilles anodines..

    Ceci-dit, je commence par dire que ce n’est bien pas une Microexpression de Peur, mais plutôt une Microexpression de Surprise. Je m’explique. Tu as toi-même dit que  » la peur et la surprise ne diffèrent que par UNE SEULE unité d’action  » C’est donc bien compréhensif de commettre une telle erreur, j’ai vu des experts commettre celle-là. Mais encore une fois dans cette citation, il y a une autre lacune, il n’y a plutôt pas juste une seule unité d’action qui diffère, mais bien deux, et c’est celle là que tu as raté qui est plus affidée à déterminer la peur de la surprise que la bouche, celle-là est : Le rapprochement interne des deux sourcils. Dans la microexpression de la Peur, la microexpression complète va comme ça, l’UA 1 et 2 le muscle Frontalis élève les sourcils, Unité 4, et c’est celle que tu viens de rater : Le muscle Pyramidal rapproche les deux sourcils, Unité 5, remontée des paupières, et finalement l’action 20 celle-ci est que le muscle Risorius tire les deux commissures des lèvres, il y a même la contraction du cou mais la plupart des Analystes ne la prennent pas en compte vu l’exclusion du visage. ( Unité 25 exclue )

    L’unité 4 et l’unité 5 sont bien plus fiables que les unités buccales afin de distinguer entre le Peur et la Surprise.

    Ici c’est bien la surprise qui était flashée par Jean-Pierre Pernault vu l’absence de l’unité 4, et bien à la choque, même l’unité 20, ses commissures ne sont guère tirées, c’est plutôt le muscle Zygomatique Majeur qui tire les commissures, le muscle utilisé pour sourire, ce n’est qu’un sourire, même si non authentique.

    Voila, mon évaluation voit son crépuscule, j’admire trop ton travail, continue !

    – Hypnotica

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Envie de vous exprimer ?