Lie To Me

La vérité sur la série Lie To Me (+ livret)

Quand je parle du Décodeur du Non-Verbal et de mon engouement pour le langage du corps, il ne faut jamais plus de 30 secondes pour que la question suivante apparaisse : « Romain, tu dois certainement connaître la série… Lie to Me ? » (ca fonctionne parfois aussi avec la variante « The Mentalist ») 😉

Effectivement, cette remarque est judicieuse. La série Lie To Me étant en quelque sorte l’étendard grand public de la communication non-verbale, elle est en droit de réclamer une attention toute particulière.

lie-to-me

Mais voilà. Depuis la naissance du blog (fêtant d’ailleurs bientôt ses deux ans d’existence), je n’avais jamais vraiment discuté cette série et c’était tout à fait volontaire : éviter de tomber dans le stéréotype !

Mais je dois vous avouer avoir toujours eu en tête l’idée d’en parler : non à travers une simple description mais bel et bien en profondeur avec une étude poussée du sujet et le recul nécessaire pour pouvoir l’analyser.

Bonne nouvelle ! Les fêtes de fin d’années m’ont laissé un peu de temps pour vous écrire ce fameux article 😉

Alors pour ceux qui ne l’auraient pas encore regardée, j’espère que la lecture de ce qui va suivre vous donnera l’envie de découvrir cette série et pour ceux qui en sont déjà fans, et bien simplement de la redécouvrir sous un angle nouveau et de manière approfondie.

A la fin de cet article, je vous ai préparé une petite surprise qui devrait vous permettre de profiter à fond de toutes les informations non-verbales présentes dans la première saison. Vous êtes prêt ? C’est parti !

De quoi parle Lie To Me ?

Lie To Me est une série en 3 saisons qui met en scène le Dr Cal Lightman, un psychologue expert en détection de mensonges. Ce savoir-faire émane principalement de l’analyse des micro-expressions. Fondateur d’un groupe portant le même nom, Lightman accompagné de son équipe aide à résoudre des enquêtes criminelles (CIA, FBI, etc…). Il s’agit donc d’une série telle les experts avec un savoureux saupoudrage de non-verbal puisque chacune des enquêtes sera toujours résolue à travers l’étude du langage du corps.

Une série sympa, très instructive mais… un intérêt décroissant

Nouveaux

De mon avis, si la série n’a connu que 3 saisons, c’est que l’intérêt relatif au non-verbal diminue au fur et à mesure des épisodes. Il suffit de jeter un œil au graphique ci-dessus représentant le nombre d’éléments non-verbaux nouveaux apparaissant dans chacun des 13 épisodes de la 1ère saison. On y voit aisément que les enseignements nouveaux au sujet de la communication non-verbale diminuent drastiquement dans le temps. Sous un autre angle, le nombre de connaissances redondantes (cf. graphique ci-dessous) augmentent tout au long de la première saison. Le spectateur pourra alors facilement ressentir un sentiment de « déjà vu ».

Elements non-verbaux déjà mentionnés

 

Dans les 2ème et 3ème saisons, ces tendances tendent à se stabiliser.

Lie To Me et le mensonge

Si la série Lie To Me offre une vision intéressante du non-verbal, elle n’en reste pas moins non représentative de ce domaine dans le sens où elle se base quasi-exclusivement sur la détection du mensonge. Ceci est volontaire car la détection de mensonges se vend plutôt bien (cf. Guide de détection des mensonges) 😉

D’un point de vue non-verbal, les axes forts sont les suivants : microexpressions, émotions, gestes tranquillisants… on pourra reprocher à la série d’associer ces derniers (gestes tranquillisants) uniquement au mensonge. Hors leurs apparitions peuvent avoir lieu dès qu’une émotion engendre un stress (une émotion positive par exemple peut amener ce genre de comportement). De ce côté là, il s’agit donc de prendre des pincettes. C’est un point qui est d’ailleurs soulevé dans le deuxième épisode de la saison 1 avec le polygraphe (détecteur de mensonge).

Les références biobliographiques

paul.ekmanSi les microexpressions et les émotions sont autant mises en avant, ce n’est pas pour rien. La raison vient du psychologue Paul Ekman qui a été consultant pour la série (comme d’ailleurs chez Pixar pour les expressions faciales des personnages de dessins animés).

A ce titre, les vies de l’acteur principal Carl Lightman et de Paul Ekman sont très similaires (Tenez ! Ekman, Lightman ca sonne plutôt pareil). Pour vous en convaincre, j’ai relevé un certain nombre de similitudes entre les deux personnages que vous pourrez retrouver dans la « surprise » en fin d’article.

Cependant et c’est une bonne nouvelle, il existe dans la série d’autres références d’auteurs comme par exemple David J. Lieberman ou bien Mark McClish, notamment autour de l’analyse de déclaration (la façon de s’exprimer), ce qui apporte une dimension encore plus intéressante que le simple langage du corps. Ce sont d’ailleurs généralement les collègues de Carl Lightman qui apportent ce type d’informations.

Peut-on apprendre à détecter les mensonges avec cette série ?

Oui et non. Comme on l’a vu dans le second graphique, il existe une certaine redondance dans les items non-verbaux, ce qui est propice à la mémorisation. Dans les premiers épisodes, le non-verbal est toujours explicité de manière approfondie. Tel geste correspond à telle émotion. Plus on avance dans les épisodes, plus vous serez laissé à vous même pour déduire. Il y a je pense ici une démarche pédagogique volontaire. La répétition a cet avantage didactique mais elle génère aussi l’ennui du spectacteur qui souhaite découvrir quelque chose de nouveau à chaque fois. Au fur et à mesure de la série Cal Lightman fait des déductions par lui-même sans forcément expliquer pourquoi, ce qui fait perdre un peu d’intérêt pour le spectateur qui n’a pas de réponse à ses questions lorsque la gestuelle est trop rapide. Au bout de la 3ème saison, la série devient en quelque sorte une simple série policière ou le non-verbal devient de moins en moins présent.

Checklist

Pour vous aider à profiter au maximum de la série, je vous ai préparé une checklist des différents éléments non-verbaux présents dans chaque épisode afin de vous permettre d’avoir une lecture suivie de la série. Je vous propose d’imprimer cette checklist et de visionner (ou revisionner) ensuite la série en cochant chaque élément lorsqu’ils ont lieu. Vous trouverez également dans ce document les similitudes avec Paul Ekman.

 Cliquez ici pour télécharger la checklist de la saison 1

 

Conclusion

Si vous ne l’avez jamais vue, courrez commander la série sur Amazon. Il s’agit réellement d’un « musthave » dans sa bibliothèque. Elle ne permet certes pas de devenir un expert dans le décryptage du non-verbal mais elle offre un bel apercu de ses possibilités avec des références sérieuses. D’un point de vue personnel, la première saison est la meilleure et il aurait été judicieux d’apporter selon moi d’autres approches du non-verbal (comme par exemple avec les ouvrages de Desmond Morris)  ce qui aurait peut-être permis à la série de ne pas s’essouffler et de continuer pourquoi pas sur une ou deux saisons de plus.

La série Lie To Me est un soufflé bien appétissant qui est retombé (à mon plus grand regret) bien vite car elle avait réellement un énorme potentiel (mais apparemment pas économique pour les chaines de diffusion). Elle aura eu le mérite d’offrir une large visibilité sur le non-verbal et de faire découvrir le domaine au plus grand nombre.

Avez-vous déjà regardé Lie To Me ? Que pensez-vous de cette série ? Dites-le moi dans les commentaires 😉

14 réponses
  1. HHH
    HHH dit :

    Excellent article, bien documenté.
    J’ai regardé la série hier pour la première fois et ai souri en retrouvant des éléments découverts dans mes lectures.
    Cela m’a donné envie de me pencher encore plus sur le sujet, même si l’univers des micro-expressions me paraît compliqué à mesure que je m’y engouffre…

    Répondre
  2. Sliver
    Sliver dit :

    Très bon article j’avais plusieurs question sur ce sujet et tu y a brillamment répondu =)

    Oui je connais cette série et c’est grâce a cette série que je me suis intéressé au non-verbal et que j’ai commencer a chercher des informations sur internet puis a acheter des livres.

    Répondre
  3. David duault
    David duault dit :

    C’est une tres bonne serie surtout, la 1ere saison pour apprendre a decrypter les micro-expressions sauf que, on a vite fait de psychoter et de voir des mensonges partout chez les gens de notre entourage. Heureusement
    Que romain est la avec sa formation pour nous remettre les pieds sur terre

    Répondre
  4. Aurélien
    Aurélien dit :

    Merci pour le cadeau de fin 😀 Je suis à la saison 2 et en effet il n’y a quasi plus aucunes explications de Lightman. J’aime bien dans la série le parallèle avec le réel et puis je dois avouer que je trouve aussi Gillian Foster sublime mais bon c’est pas le sujet :mrgreen:

    Répondre
  5. Chris | bodyneverlies.net
    Chris | bodyneverlies.net dit :

    Entièrrement d’accord avec toi, je pense qu’il aurait dû utiliser des éléments ancien dans de nouvelle situations, histoire de montrer plusieurs facette.

    Je trouve aussi dommage que plus la série avance, et moins on passe de temps sur la science. A la fin, on ne voit quasiment plus aucun élément scientifique, et ça en devient une simple série avec un début, un milieu et une fin. Plus aucune valeurs àjouté

    Répondre
  6. Binh
    Binh dit :

    J’avais commencé à suivre la série avec un grand intérêt, et c’est vrai qu’à partir d’un moment je commençais à me lasser.
    Je pense que c’est aussi en partie dû à un manque d’intrigue sur le long terme qui donne envie de continuer à regarder la série. Les épisodes se ressemblent beaucoup, et les relations entre les personnages ne subissent pas de tensions particulières.
    Concernant le langage non-verbal, je préfère The Mentalist qui donne moins d’informations, mais est plus motivant par le comportement de Patrick Jane.
    Je ne savais même pas que la série était terminée !

    Répondre
  7. Hipss
    Hipss dit :

    Une série que j’adore voir et revoir (il y avait d’ailleurs quelques épisodes ce soir), je m’intéressais déjà à ce genre de comportement du au fait que j’arrivais « à décrypter » les regards les gestes sans avoir eu besoin de lire ou de voir tout ça, j’ai donc cherché des explications à ça et je suis tombé sur cette série. Je me suis pas mal penché sur le sujet qui est très très intéressant. J’ai découverts ton site grâce a l’envie d’en découvrir plus sur le langage non-verbal et je dois t’avouer que je ne suis pas déçu, un très très bon site qui nous apprends beaucoup de chose et aussi a ne pas voir le mensonge partout comme dans cette série.

    Cette série et vraiment bien et je la trouve « plus adulte » que « The Mentalist » dommage qu’il n’est pas continué en essayant de l’améliorer ….

    Répondre
  8. Tim d'Entrepreneur Formation
    Tim d'Entrepreneur Formation dit :

    Merci pour cette belle analyse de série.
    et merci pour ce livret intéressant que tu partage avec nous.

    Personnellement, j’ai beaucoup aimé la 1er saison.
    En fait, à l’époque de la 1er saison j’avais déjà lu des livres sur le comportement non-verbale et ces épisodes était une belle illustration de mise en pratique qui m’a encourager à creuser d’avantage.
    Mais comme tu le dit, le nombre d’éléments nouveaux devenaient rare et je n’ai pas finit de regarder la 2eme saison.

    Tim

    Répondre
  9. foukou
    foukou dit :

    merci pour tout ca fait longtemp que je me suis mi a la detection du mensonge beaucoup d innocent son dns nos prison je suis camerounais et je veux combattre cet injustice dans mon pays les site sur lesquel je tombe j ai l impression qu’il ne sont pas complet et j aimerais me perfectionner je veux devenir un expert en comportement humain aidez moi avec d autre site ou je pourrait avoir plus d information sur la detection du mensonge envoyez moi sur mon adresse e-mail ou rejoignez moi sur facebook le profil est kimichou kim possible .l etude du mensonge est très meconu dans mon pays j aimerais etre le premier a instorer cet etude dans mon pays pour aider la police a resoudre les enquêtes criminelles.merci beaucoup pour vos infos

    Répondre
    • Karim
      Karim dit :

      Il faut des années de travail et d’études avant de prétendre savoir lire les expressions et déchiffrer le non verbal. Cela ne se fait pas par l’acquisition de quelques cours ou parce que la série a donnée envie à beaucoup de s’y intéresser. Il est très dur de se former soi même et c’est un peu risqué également de prétendre que l’on est un spécialiste de la lecture du non verbal.

      Répondre
  10. montagnon
    montagnon dit :

    comme beaucoup d’autres je crois, j’ai voulu apprendre le non-verbal grâce à cette série. vraiment, j’adore! je trouve les acteurs super et j’ai déjà appris beaucoup de choses avec lie to me.ça doit-être vraiment cool de pouvoir lire sur les visages comme Lightman!

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Envie de vous exprimer ?