Affiche du film - Le visage décrypté

Le visage décrypté – le documentaire d’ARTE

Le document le visage décrypté était passé il y a quelques mois sur Arte. Si vous l’avez manqué, c’est l’heure de la séance de rattrapage. Vous y découvrez la biographie très intimiste du Dr. Paul Ekman, l’un des plus grands spécialistes des microexpressions et de la détection de mensonge. Ces travaux ont fortement influencé les services secrets en période post 9/11 et les productions hollywoodiennes – la série Lie to me en est inspirée.

Le visage décrypté : le documentaire

http://www.dailymotion.com/video/xlwbvf

 

Installez-vous confortablement dans votre fauteuil , sortez les pop-corn (ça dure presque une heure) et on se retrouve dans les commentaires pour vos réactions 😉

17 réponses
  1. Lin'@AloeMagazine
    [email protected] dit :

    Bonjour Romain,

    Je pense être intuitive, mais de là à savoir analyser les micro-expressions (un concept original que j’ai découvert), c’est autre chose ! Vidéo longue mais qui en dit long sur les petits messages codés qui nous échappe ! J’aime beaucoup…

    Et toi, sais-tu décoder les micro-expressions ? (ça m’intrigue) 😉 Merci pour cette découverte.
    Lin’

    Répondre
    • Romain
      Romain dit :

      Bonjour Lin’,

      J’arrive à repérer les 7 expressions fondamentales car cela reste assez intuitif. Dans le test d’Ekman, tout va bien également. Par contre dans la vie de tous les jours, impossible. Il faut vraiment être sur ses gardes et il y a des gestes beaucoup plus voyants et plus judicieux à interprêter. Les microexpressions, au delà de la sincérité qu’elles montrent, ce sont surtout un effet de mode lié à la série Lie to Me. Bien sûr je ne remets pas en cause les fabuleux travaux d’Ekman 😉

      Répondre
  2. tom74
    tom74 dit :

    Quant on s’entraine (on peut le faire sur le site d’Ekman) et qu’on devient attentif à tous les signaux, on y arrive.

    J’ai eu le cas dans un salon ou j’ai posé une question embarrassante à une exposante : recul, micro-expressions de dégout, répétition de la question (alors qu’elle avait très bien entendu) … je me suis dit : « ouah ! celle-là a pas apprécié ma question ! »

    Quand on ouvre la porte de la communication non-verbale, c’est tout un monde qui s ‘offre à nous et on s’aperçoit qu’on est passé à coté de pleins de messages !
    Derrière cette porte, pleins d’autres portes correspondant à autant de théories et d’approches.

    L’intérêt d’Ekman, c’est qu’il y a une approche scientifique.
    Alors que si je lis le livre de Turchet (synergologie), je me dis qu’il y’a beaucoup de conneries et qu’il faut faire marcher l’esprit critique … ça va trop loin et tout n’est pas bon à prendre, sinon gare aux fausses interprétations !

    Répondre
    • Romain
      Romain dit :

      Je ne te cache que sur le blog, je privilégie sur le blog l’approche scientifique à la Paul Ekman ou Joe Navarro et beaucoup moins les autres… Dans tous les cas, il faut toujours avoir un sens critique de ce qu’on lit et tester.

      Répondre
  3. Johann
    Johann dit :

    Bonjour Romain,

    Merci pour le partage de la vidéo, j’en avais beaucoup entendu parlé c’est donc l’occasion de la voir. Je vais la regarder tranquillement la tête reposé pour bien l’apprécier. :)

    Répondre
  4. Pascal
    Pascal dit :

    Excellent documentaire sur les travaux de Paul Ekman.

    Il y a juste une chose qui m’a interpellé dans le reportage, c’est l’exemple de la personne autiste qui avait du mal à reconnaître les émotions chez les autres.
    J’avais l’impression que le reportage présentait le fait que si on ne sait pas reconnaître les émotions, on est autiste.

    Alors que non, il s’agit qu’il s’agit au final de développer l’intelligence émotionnelle. Les travaux d’Ekman sont un outil qui facilite l’apprentissage de l’intelligence émotionnelle

    Répondre
  5. CORONA
    CORONA dit :

    Comme je regarde très peu la TV je n’avais pas vu cette émission et je te remercie de nous avoir fait partager ce moment très instructif. D’autant que, même si je ne suis pas autiste, je me suis parfaitement reconnue, car je suis incapable de déceler le mensonge tandis que n’importe qui peut lire en moi comme dans un livre ouvert.
    Je voulais également te remercier pour tout ce que tu m’as apporté depuis que j’ai commercé à lire tes commentaires.
    Bien sincèrement.

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Envie de vous exprimer ?