Avez-vous déjà remarqué ces haussements d’épaules parfois chez vos interlocuteurs ? Qu’est-ce que cela peut-il bien signifier ?

Hausser les épaules est souvent associé au doute ou au « Je ne suis pour rien ». L’image ci-dessous évoque de manière assez explicite ce que je vous raconte.

Le doute dans les épaules

Le doute dans les épaules

On verra facilement ce mouvement des épaules associé avec les paumes des mains visibles qui est un signe de soumission. Cette personne n’a visiblement pas la main mise sur le sujet.

Le réflexe d’orientation au niveau des épaules

Il y a autre chose de très intéressant à remarquer au niveau de l’épaule c’est le réflexe d’orientation. En cas de danger ou lorsqu’une information verbale désagréable parvient à nos oreilles, le réflexe d’orientation se met en marche. Il consiste à lever une épaule le long de l’oreille, et à se déplace vers l’avant.

Continuons …

L’asymétrie au niveau des épaules

Lorsque votre interlocuteur a un haussement d’épaules asymétrique, c’est-à-dire qu’il va en lever une  et baisser l’autre, cela signifie qu’il accorde peu de crédit à ce qu’il vient de vous dire, qu’il n’y croit pas vraiment.

N’oubliez pas également l’effet tortue. Ce geste consiste à rentrer sa tête entre les épaules, acte de dissimulation du système limbique et qui montre un sentiment d’inconfort.

Une fois de plus, n’interprétez pas ce que je vous raconte de façon isolée, pensez toujours à l’observation en « Cluster », seule garantie d’une bonne analyse et interprétation de vos interlocuteurs.

Si cela vous tente d’en savoir plus :

j’ai répertorié ci-dessous pour vous tous les articles qui ont trait, de près ou de loin, aux épaules alors bonne lecture :