Nos jambes trahissent notre comportement ?

Des jambes croisées, un mouvement de balancier avec votre jambe, faire un pas en avant lors d’une conversation, ou un pas en arrière. Tous ces mouvements de jambes sont des révélateurs de vos pensées, des révélateurs de votre état interne et émotionnel.

Alors que votre interlocuteur vous propose d’aller cinéma, vous lui répondez que vous allez réfléchir à sa proposition et que vous lui donnerez une réponse rapidement. Tout en lui disant cela, vous faites un pas en arrière. N’est-ce pas là un geste de non-engagement ? Il est clair que ce mouvement de votre jambe qui se met en retrait annonce clairement votre position vis-à-vis de sa proposition.

Qu’en est-il du croisement de jambes ?

Le croisement de jambes est très intéressant, car très contradictoire. En effet, croiser ses jambes peut signifier être un geste barrière, mais cela peut être aussi une position de repos, simplement une posture de confort pour certains ou une position d’attente.

En position assise, l’analyse des jambes est très révélatrice. Un homme qui est en situation de confiance sera assis avec les jambes écartées, à contrario, en situation d’inconfort, il aura tendance à croiser ses jambes. Voir même à orienter ses jambes vers la porte de sortie indiquant de façon inconsciente son désir de mettre un terme à cette situation et de vouloir partir.

Cette position assise est synonyme de bien-être

Cette position assise est synonyme de bien-être

Cependant, croiser les jambes tout en étant debout est un signe de bien-être. Tout simplement car il est beaucoup plus difficile de pouvoir partir dans cette position qu’un pied devant l’autre. C’est pour cette raison qu’il ne faut pas être étonné de voir de proches amis, en synchronisation, se tenir debout les jambes croisées.

Si cela vous tente d’en savoir plus :

j’ai répertorié ci-dessous pour vous tous les articles qui ont trait, de près ou de loin, aux jambes alors bonne lecture :