Miniature de la vidéo

Votre interlocuteur est-il impatient de finir ?

Dans cette vidéo, je vous explique comment repérer l’impatience de terminer une tâche chez votre interlocuteur.

Image de prévisualisation YouTube

Cliquez ici pour lire la transcription texte de la vidéo

Observez le blocage des chevilles de votre interlocuteurs pour repérer son impatience

Bonjour, ici Romain, le décodeur du non-verbal, et je vous souhaite la bienvenue dans ce nouvel épisode de la série « 1 jour / 1 geste », la série dans laquelle je décrypte au peigne fin la gestuelle de vos interlocuteurs. Aujourd’hui, on va voir un geste, ou plutôt une posture des pieds qui peut vous permettre de repérer l’anxiété chez votre interlocuteur, une certaine insécurité, mais surtout qui va vous montrer lorsqu’il est impatient de terminer une tâche. Et cette posture c’est lorsque tout simple il va bloquer ses chevilles sous sa chaise. Alors je dois reconnaître quelque chose, c’est qu’observer les chevilles, qu’observer le blocage des chevilles, ce n’est pas forcément quelque chose d’évident. C’est-à-dire que, généralement, on est assis, votre interlocuteur peut-être derrière une table, donc ce n’est pas forcément évident à observer.

impatience

Par contre, lorsque vous êtes quelqu’un d’extérieur, qui va observer une scène, prêtez attention vraiment, lorsque votre interlocuteur a les pieds posés à plat, et lorsqu’il discute avec quelqu’un d’autre, et que ce que lui dit l’autre personne ne lui convient pas, il va avoir tendance à rétracter ses chevilles sous sa chaise. Tout simplement parce que le message qui a été prononcé de lui a pas plu, et il a un certain recul par rapport à ça. Il y a deux exemples que j’aimerais simplement vous proposer d’étudier. Lors que vous avez un collègue va doit par exemple faire une présentation au board, une présentation à d’autres collègues, et que la présentation commence dans 15mins et qu’il n’a pas encore fini son PowerPoint, vous allez très certainement le voir, derrière son bureau, assis sur sa chaise, en train de finir son PowerPoint, avec justement le blocage des chevilles sous sa chaise. Alors ça, c’est quelque chose que vous pouvez observer. Si parmi vous, des étudiants, des personnes qui sont en train de passer le bac, on est en plein dans cette période en ce moment, regardez vos camarades 5mins avant le rendu des exams, il y aura de fortes chances pour qu’ils aient les chevilles bloquées sous la chaise, et cela va traduire l’impatience de terminer leur devoir l’impatience de terminer une tâche.

Alors, je tiens tout de suite à vous prévenir, le blocage des chevilles est absolument à étudier en cluster, c’est-à-dire qu’il faut essayer d’observer d’autres gestes qui vont corroborer ce que vous observez au niveau du blocage des chevilles. Et si vous ne savez pas ce qu’est l’observation en cluster, je vous invite tout simplement à vous rendre sur la Formation Express du Décodeur du Non-Verbal, en cliquant sur le lien qui s’affiche à l’écran. Dans cette formation express je vous explique notamment les trois règles fondamentales pour bien observer, pour bien décoder le langage corporel ; la règle du cluster en fait partie. Voilà, on se retrouve dans la prochaine vidéo qui sera consacrée, encore une fois, aux pieds. Si vous aviez loupé le dernier épisode de la série « 1 jour / 1 geste », nous avions vu comment observer si deux personnes s’apprécient, notamment en observant si elles ont les jambes croisées. Si vous n’avez pas encore vu la vidéo, je vous invite tout simplement à cliquer sur l’image qui s’affiche à l’écran. Allez, à bientôt.

4 réponses
  1. Titicool1702
    Titicool1702 dit :

    Dommage le Bac c’est terminé depuis Lundi avec la LV2 ! C’était toute la
    semaine du 16.

    Bonne chance pour la suite de la centaine de vidéo 😉

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Envie de vous exprimer ?