Création d'habitudes gestuelles

Pourquoi se créer des habitudes gestuelles ?

Dans cette vidéo, je vous explique pourquoi il est important de créer des habitudes gestuelles

Image de prévisualisation YouTube

Cliquez ici pour lire la transcription texte de la vidéo

Création des habitudes gestuelles

Bonjour, ici Romain, le décodeur du non-verbal. Bienvenue dans la série “1 jour / 1 geste”. Aujourd’hui on va commencer ce qu’on a continué hier, notamment sur cette notion d’authenticité dans vos relations. Donc on a vu hier qu’il fallait être authentique dans votre communication non-verbale, de ne pas essayer d’utiliser un geste qui n’est pas dans votre répertoire gestuel parce que ça fait que votre interlocuteur vous sent non-authentique, peut vous trouver bizarre à cause de ça. On a vu que si vous chassez le naturel, il revient au galop. Et je vous expliquais qu’il fallait transformer le naturel en créant une habitude. Alors il faut savoir que pour créer une habitude, pour ancrer une nouvelle habitude en soi, ça dépend des gens, mais en général il faut 30 jours. Un mois, ça tombe bien, parce que nous sommes dans le 30ème épisode de 1 jour / 1 geste et ça va être facile pour vous de vous en rappeler. Et pour créer une habitude gestuelle, pour développer un nouveau comportement qui va avoir de l’impact dans vos interactions, il faut passer par 4 phases bien distinctes. Et j’ai envie de vous expliquer ces 4 phases pour que justement vous évitiez de tomber dans les pièges et que cette nouvelle habitude que vous avez envie de créer ne soit pas délaissée au bout de quelques jours pour qu’au final ce que vous avez envie de faire ne se passe pas. Ces 4 étapes sont les suivantes. La première étape c’est l’étape de Nouveauté.

C’est-à-dire que là vous allez regarder les vidéos de 1 jour / 1 geste, et vous vous dites, telle gestuelle, telle posture, il faut absolument que je la mette dans mon répertoire gestuel, ça va me donner ça, ça et ça, c’est génial. Nouveauté. Et tous les jours vous allez faire l’effort conscient de le faire, et pendant les ¾ premiers jours c’est la nouveauté, vous êtes très heureux. Ensuite vient la deuxième phase, au bout de 5/10 jours. Vous continuez à le faire, mais vous ne voyez pas forcément des résultats probants dans vos interactions. Des fois même vous oubliez de faire cette gestuelle parce que la motivation que vous aviez au départ, donc le côté Nouveauté, disparaît. Et c’est là où il faut être attentif, ou il faut continuer la posture que vous avez choisie, qui vous semble pertinente pour développer votre attitude non-verbale, parce que c’est ce moment où tout peut basculer et qu’au final vous perdriez l’avantage d’avoir initié ce nouveau comportement gestuel. Et vous avez voir que la récompense à la suite, elle est très importante. C’est là qu’on arrive dans la troisième phase, au bout de 20/25 jours, où vous commencez voir les résultats, dans le fait d’adopter tel ou tel comportement avec vos interlocuteurs. Et ça devient très gratifiant. Et à partir du 20ème ou 30ème jour. Au final c’est une habitude que vous avez créée, qui est en vous, et vous n’y pensez même plus. C’est-à-dire que ça fait partie de votre répertoire gestuel. Les résultats sont là, c’est-à-dire que ce que vous vouliez comme résultats par rapport à la gestuelle que vous avez adoptée, et bien ils sont bien présents, vous n’y pensez plus. Et ça fait partie de vous maintenant, c’est ancré en vous. C’est pour ça qu’il est très important de comprendre ces 4 étapes, ces 4 phases pour créer une habitude gestuelle. Je vais prendre un exemple pour essayer de clarifier la chose. Vous savez que pour augmenter votre capital sympathie, le sourire, le sourire authentique est quelque chose de très important. Si vous n’êtes pas de nature souriante, vous pouvez vous dire : j’adopte le sourire pour développer ce côté d’impact non-verbal, développer la sympathie autour du sourire.

Les premiers jours c’est nouveau, vous le faites à la boulangère, vous souriez dans les transports en commun, vous souriez aux gens que vous croisez dans la rue, et voilà. Au bout de quelques jours, vous continuez à le faire, mais, y’a pas de résultats, tout simplement parce que ce n’est pas encore ancré en vous. Il y a encore ce côté un peu non authentique du sourire. Et c’est là où c’est très important de faire la part des choses, c’est-à-dire que le sourire, gardez-le. Soyez attentif à ne pas enlever cette attitude non-verbale que vous êtes en train de créer parce que les résultats sont juste à côté. Pour ceux d’entre vous qui ont continué au bout d’une 20aine de jours, et bien vous allez commencer à avoir des résultats avec le sourire, avec les gens à qui vous souriez. Et ensuite le sourire sera quelque chose de très normal que vous allez faire à chaque rencontre, que vous allez faire à chaque interaction, et les résultats autour de ce capital sympathie développé autour du sourire seront maintenant intégrés en vous. Voilà pour cette vidéo qui est un peu plus longue que d’habitude, sur justement comment développer une nouvelle habitude non-verbale. Si maintenant, vous voulez encore aller plus loin dans votre apprentissage de la communication non-verbale, je vous invite tout simplement à aller jeter un œil sur la Formation Express du Décodeur du Non-Verbal en cliquant sur le lien qui s’affiche à l’écran. Je vous dis à très vite.

4 réponses
  1. David Duault
    David Duault dit :

    le sourire est un bon exemple et parfois, dur a mettre en place, quand on a
    pas de retour de l’autre personne. Pas si facile que cela, de rester
    authentique d’ou les gestes tranquillisants qui peuvent apparaître alors
    que, le but n’est pas recherché..

    Répondre
  2. BloodyDarkSensual
    BloodyDarkSensual dit :

    Ah bah voila en fait, tu me réponds ici, une gestuelle excessive donne la
    sensation que l’on en fait trop et donc que l’on joue l’expression. L’autre
    aura l’impression que cela cache quelque chose et donc l’effet provoqué est
    au final, plutôt négatif.

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Envie de vous exprimer ?