S'exprimer avec les mains

Comment s’exprimer avec vos mains ?

Dans cette vidéo, je vous explique pourquoi s’exprimer avec les mains donne plus d’impact à vos propos.

Image de prévisualisation YouTube

Cliquez ici pour lire la transcription texte de la vidéo

S’exprimer avec les mains – mode d’emploi

Bonjour, ici Romain, le décodeur du non-verbal. Je vous souhaite la bienvenue dans cette nouvelle vidéo de la série « 1 jour / 1 geste », dans laquelle je vais vous montrer, de vous expliquer pourquoi il est important pour vous de communiquer avec vos mains. Depuis le début de la formation, on a beaucoup parlé de gestuelle, et notamment je vous ai expliqué que la gestuelle est programmée dans notre cerveau. C’est-à-dire que l’on a un comportement verbal qui est finalement inconscient, qui finalement est inné. Ça c’est vrai, sauf pour une catégorie de geste qui est bien spécifique que l’on appelle gestes illustrateurs. Les gestes illustrateurs se sont souvent ces mouvements de mains qui viennent donner du volume à vos propos, donner de l’ampleur, donner du dynamisme, donner vraiment de l’importance aux mots que vous prononcez. Et bien souvent, ça aussi je vous l’ai expliqué dans une précédente vidéo, le message qui est perçu par votre interlocuteur est essentiellement visuel. Et en fait, l’idée c’est que vous devez communiquer avec vos mains, vous devez bouger vos mains pour communiquer, sinon votre interlocuteur se coupe d’une grande partie du message que vous voulez transmettre, d’une grande partie du message que vous voulez utiliser peut-être pour convaincre. Donc mon conseil, dans cette vidéo, c’est de toujours utiliser les mains pour mettre en avant, pour donner du volume à ce que vous dites. Et si je vous dis ça vous allez voir toute l’importance. Si vous gardez les mains les mains le long du corps, si je continue à vous parler avec les mains le long du corps comme ça, il y a une partie du message que vous n’allez pas comprendre. Si je mets les mains dans les poches, c’est-à-dire qu’encore une fois, mes mains de bougent pas, elles sont statiques, elles sont dans mes poches, là encore, le message qui est perçu ou le message que vous percevez, aura moins d’importance que si je communiquais avec mes mains en donnant des exemples ou ce genre de choses. Et j’entends très souvent, on me dit « Romain, est-ce que le fait de cacher les mains sous la table, ou le fait d’avoir les mains dans les poches, c’est un geste de mensonge ? »

Et je réponds toujours à ceux qui me posent cette question que non, ce n’est pas un geste de mensonge, mais ce qui se passe inconsciemment dans votre tête, c’est que vous ne percevez pas tout le message qui est transmis par votre interlocuteur, et votre cerveau se dit qu’il y a un truc qui se passe, qu’il y a un truc qui est louche. Tout simplement parce que votre interlocuteur est coupé d’une grande partie de la communication. Donc si vous n’utilisez pas les mains vous aurez beaucoup moins d’impact dans votre communication non-verbale, et si vous souhaitez maintenant convaincre, vous savez ce que vous avez à faire, toujours utiliser les mains, toujours utiliser les mains, vous exprimer avec les mains, toujours avoir des exemples, prendre les choses, donner du volume à vos propos, parce que c’est comme cela que votre message sera le mieux perçu et que vous serez le plus convainquant possible. Voilà pour cette nouvelle vidéo de la série « 1 jour / 1 geste », si vous avez de continuer votre apprentissage dès aujourd’hui et que vous ne voulez pas attendre demain pour la prochaine vidéo, je vous invite tout simplement à consulter, à vous inscrire à la Formation Express du Décodeur du Non-Verbal.

Pour vous inscrire c’est simple, il vous suffit de cliquer sur le lien qui s’affiche à l’écran. Je vous dis à très vite. Si vous avez manqué la précédente vidéo nous avons vu le steeple, qui est ce geste-là. Si vous voulez connaître la signification, l’interprétation qui se cache derrière cette gestuelle au niveau des mains, je vous invite tout simplement à regarder la vidéo que j’ai publiée sur le sujet. Pour regarder la vidéo, cliquez simplement sur le lien qui s’affiche à l’écran.

2 réponses
  1. BloodyDarkSensual
    BloodyDarkSensual dit :

    J’aurais tendance à penser que lors d’un entretiens d’embauche lorsqu’on
    est pas à l’aise, on a tendance à retenir ses mouvements. Cette retenue
    peut-être interprétée comme un manque de confiance en soi, ce qui peut
    servir autant que desservir selon l’emploi. Il convient toujours de prendre
    en compte le contexte car l’interprétation de cette « absence » qu’on peut
    voir comme un certain détachement entre le propos et la pensée, peut
    renvoyer des images bien différentes.
    Une des prochaines vidéos parle forcément de l’excès dans la gestuelle! Si
    non, j’apprécierais t’en voir parler!

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Envie de vous exprimer ?