Sans rentrer dans les clichés, décoder le langage du corps est un atout indéniable dans le monde de l’entreprise. Pendant des années, les compétences techniques, les connaissances intellectuelles étaient les seuls critères pour définir la qualité d’un salarié mais également celles d’un manager.

Désormais et plus que jamais, les compétences de communication et relationnelles (que l’on peut mettre sous le chapeau cher à Daniel Goleman d’intelligence émotionnelle) sont celles qui (plus que jamais) sont importantes à développer.

Le langage du corps en entreprise

Le langage du corps en entreprise

Pour illustrer cela, prenons simplement quelques exemples :

Vous devez recruter une nouvelle personne, un nouveau collaborateur dans votre équipe. Sur le papier, toutes les compétences sont là pour le job et vous pourriez vous arrêtez là. Maintenant pour vous donner un aperçu de la qualité de vos futures interactions, seule votre capacité à décrypter les motivations internes, le comportement au quotidien du candidat vous aidera. L’un des outils pour y arriver est bien entendu d’interpréter son langage corporel sur les sujets qui vous sont chers.

Par ailleurs, il est tout aussi important de connaître les motivations de vos collaborateurs sur les projets sur lesquels vous travailler. Bien souvent, ces dernières ne sont pas exprimées oralement, voire peuvent être refoulées. Par une simple analyse du langage non-verbal, vous pourriez savoir ce que vos collègues ressentent afin de vous donner une longueur d’avance et une plus grand finesse dans vos décisions.

Certains articles du blog ont été écrit avec un focus particulier sur l’utilisation de la communication non-verbale dans le cadre professionnel.

Pour aller plus loin :