Emotion de Dégout

Emotion de dégoût

Dans cette vidéo, découvrez comment décoder le dégoût sur le visage de vos interlocuteurs

Image de prévisualisation YouTube

Cliquez ici pour lire la transcription texte de la vidéo

Comment repérer le dégoût sur le visage ?

Bonjour, ici Romain, le décodeur du non-verbal. On se retrouve aujourd’hui pour une nouvelle vidéo de la série « 1 jour / 1 geste ». Vidéo dans laquelle on va parler d’émotions. Depuis quelques jours on parle d’émotions, et cette émotion je suis très heureux de vous la présenter parce qu’elle est très atypique pour deux choses : le premier facteur c’est que c’est une émotion que l’on partage avec le règne animal, qu’on partage avec les animaux. C’est-à-dire que la façon dont cette émotion s’exprime sur notre visage s’exprime aussi sur la face des animaux. Et, deuxième chose, qui vise à empêcher l’information d’accéder à nos sens.

C’est-à-dire qu’elle empêche l’information visuelle, l’information olfactive, d’arriver à nos sens. Et notamment, on produit cette émotion lorsqu’on voit quelque chose de désagréable, lorsqu’on sent quelque chose de désagréable. Et, vous vous en êtes certainement déjà douté, ce dont je vais vous parler aujourd’hui, c’est l’émotion du dégoût. Le dégoût, vous savez tous comment il s’exprime à travers le visage. Simplement, la remontée du nez, de la lèvre inférieure. Là, vous le voyez en vidéo, mais si j’avais une assiette de brocolis ou d’épinards, je pourrai faire ce genre de mimiques faciales sur le visage. Et le dégoût, lorsque vous l’observez au niveau du visage, la partie visuelle, l’information visuelle qui rentre dans les yeux, est plus réduite. La partie olfactive aussi, puisqu’on bloque l’arrivée de cette information aux sens, donc l’odorat et la vue. Donc voilà, c’est une émotion qui est très importante à repérer, notamment si vous repérez ça chez quelqu’un, chez un interlocuteur, qui a du dégoût, non pas pour quelque chose, pour une assiette d’épinard, mais pour quelqu’un. Si vous observez du dégoût d’une personne envers une autre, c’est qu’il y a eu dans leur passé, dans leurs précédentes expériences, quelque chose qui s’est passé, et qui a été négatif pour la personne sur laquelle vous observez du dégoût. Quand on observe du dégoût chez quelqu’un, c’est qu’il s’est vraiment passé quelque chose de très désagréable. Donc vous, votre rôle, si vous observez ce dégoût chez une autre personne, c’est d’être le fluidifiant social.

C’est d’être cette personne qui a pris conscience qu’il y a entre ces deux personnes-là un rapport un peu houleux par rapport au dégoût que vous avez observé, et d’être ce fluidifiant qui va arrondir les angles, qui va faire en sorte que l’interaction se passe bien. Le dégoût c’est vraiment une émotion importante à identifier, comme toutes celles que j’ai pu présenter lors des précédentes vidéos et que je vais mentionner au cours des prochaines vidéos. En attendant, si vous voulez continuer votre apprentissage de la communication non-verbale, c’est simple, vous suivez la Formation Express du Décodeur du Non-Verbal en cliquant sur le lien qui s’affiche à l’écran. Je vous dis à très bientôt.

3 réponses
  1. Decodeurdunonverbal
    Decodeurdunonverbal dit :

    Dans cette vidéo, je vous apprends à repérer le dégoût sur le visage de
    votre interlocuteur. Généralement, ce n’est jamais très bon signe.

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Envie de vous exprimer ?