L'effet tortue

L’effet tortue – de quoi s’agit-il ?

L’effet tortue consiste à rentrer sa tête dans ses épaules. Que pouvez-vous en déduire dans votre décodage de la communication non-verbale ?

Image de prévisualisation YouTube

Cliquez ici pour lire la transcription texte de la vidéo

Qu’est-ce que l’effet tortue ?

Bonjour, ici Romain, le décodeur du non-verbal. Je vous souhaite la bienvenue dans ce nouvel épisode de la série « 1 jour / 1 geste ». Dans la vidéo d’aujourd’hui, on va voir un signal fort de stress que vous pouvez observer chez vos interlocuteurs. Ce signal s’appelle « l’effet tortue ». Et ça consiste en quoi ? Ça consiste à, justement, cacher sa tête entre ses épaules. Vous voyez maintenant le rapport avec le nom « effet tortue », c’est comme la tortue qui rentre sa tête dans sa carapace. En fait, il y a un principe fondamental dans la communication non verbale dont je ne vous ai pas encore parlé et qui pourtant est essentiel. Lorsqu’on ressent de la peur, lorsqu’on ressent une situation inconfortable, lorsqu’on ne se sent pas bien, on a tendance à diminuer l’espace que prend notre corps, on a tendance à réduire la taille de notre corps, à se faire plus petit. Vous savez, quand on est comme ça, on n’est pas bien en général.

L’effet tortue c’est aussi le genre de posture que vous pouvez observer chez des enfants qui ont l’habitude de recevoir un traitement plutôt désagréable de la part de leurs parents. Si vous faites des mouvements pour expliquer des choses, ils peuvent des fois prendre ce genre de posture, tout simplement parce qu’ils ont tendance à se protéger d’un coup. Et bien, il faut savoir que l’effet tortue tout simplement est là pour protéger deux parties vulnérables du corps, qui sont le cou, et puis la tête, à fortiori. Donc si vous observez un effet tortue chez quelqu’un, c’est tout simplement qu’elle prend peur, ou tout du moins, ressent un stress assez conséquent. Il faut savoir que plus l’effet tortue est important, plus le stress que ressent la personne est important. Si vous voulez, pour finir sur une note un peu plus positive, ou du moins marrante, dans cette vidéo, si vous voulez faire un test, que vous avez le permis et que vous conduisez une voiture, c’est tout simplement de klaxonner derrière quelqu’un, peut-être un ami, ce serait plus sympa quand même, c’est un petit peu une blague que je vous propose de faire. Klaxonnez, et vous allez pouvoir observer l’effet tortue chez votre interlocuteur, chez votre ami.

Voilà pour cette nouvelle vidéo consacrée à l’effet tortue, si vous voulez continuer à décrypter la communication non-verbale, je vous invite à me rejoindre dans la Formation Express du Décodeur du Non-Verbal. Pour y accéder, c’est simple, cliquez sur le lien qui s’affiche à l’écran. Dans la précédente vidéo, je vous ai présenté le haussement des deux épaules. Si vous voulez savoir ce que vous pouvez en déduire, ou tout du moins, décrypter, je vous invite simplement à regarder la vidéo que j’ai publiée très récemment.

2 réponses
  1. Decodeurdunonverbal
    Decodeurdunonverbal dit :

    L’effet tortue consiste à rentrer sa tête dans ses épaules. Que pouvez-vous
    en déduire dans votre décodage de la communication non-verbale ?

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Envie de vous exprimer ?