Capture d'écran

Décryptage des gestes par un membre de Non-Verbal en Action (2/2) – 1actu1geste #11

Aujourd’hui, on se trouve avec la seconde partie de l’analyse non-verbale de Charlotte Rampling.  Si vous avez manqué la première, cliquez ici pour la voir.

Sinon on se retrouve avec Olivier (de l’Hérault cette fois-ci) qui va vous livrer son analyse à travers le décryptage des gestes de l’actrice Charlotte Rampling.. Olivier a un parcours très similaire au mien. C’est de part sa curiosité de l’humain et sa volonté d’améliorer ses relations qu’il a commencé à s’intéresser au non-verbal.

interpretation-des-gestes-non-verbaux

Un décryptage des gestes en vidéo

Dans cette vidéo, il partage dans un premier temps avec vous son parcours non-verbal (à partir de 0:59), il t’explique ensuite ce que la formation lui a apporté concrètement (à partir de 4:13) et enfin il vous livre ses précieux conseils (à partir de 7:01) pour décrypter les gestes de vos interlocuteurs. Notamment Olivier explique dans cette vidéo :

  • Comment établir la ligne de référence de vos interlocuteurs (afin de connaître leur comportement normal)
  • Comment Charlotte Rampling brise cette ligne de référence et ainsi se révèle à la lumière des projecteurs
  • Un exemple d’étude en cluster (la seule façon d’être sûr de son décodage)
  • Ma méthode secrète d’observation (elle ne sera plus tout à fait secrète, merci Olivier ;))
  • Et beaucoup d’autre chose …

Encore une fois, je suis très heureux de vous présenter cette vidéo très riche en contenu et en expérience, surtout quand elle est réaliser par l’un de mes élèves ! Ca me met toujours du baume au coeur de constater une telle progression 😉

Image de prévisualisation YouTube

Pour retrouver la vidéo originale clique ici

Nous sommes aussi à quelques encablures de la série de 4 vidéos exceptionnelles que je m’apprête à publier dès lundi. Restez donc connecté parce que même si ces deux études de cas vous montre l’envers du décors, ces 4 vidéos vont vous montrer concrètement comment décoder vos interlocuteurs et comment utiliser cette compétence pour améliorer vos relations. Je vous donnerai aussi des informations sur la formation Non-Verbal en Action (NVEA pour les intimes) dont les portes ouvriront dès la semaine suivante, pour sa 3ème édition.

Je vous souhaite un excellent we et je vous dis à lundi pour une semaine de folie !

Romain

Dans la continuité de cet article, découvrez :
11 réponses
  1. Oli
    Oli says:

    Salut Olivier,
    J’ai découvert ta deuxième partie avec plaisir, félicitations ! Pour l’interprétation des lèvres pincées à 3:58, et pour continuer en cluster, on constate également à ce moment un geste de blocage au niveau des yeux qu’elle ferme de façon anormalement longue en même temps qu’elle se pince les lèvres fortement et qu’elle passe sa main dans les cheveux. Comme tu as noté que la tension interne est montée et que la « remarque » de Raphael est totalement incongrue (sur le nombre de fois qu’il a passé son examen…), je pense qu’elle se retient simplement de lui dire ce qu’elle pense vraiment de lui à ce moment là. Elle a fait l’effort de lui demander si il avait eu son examen, mais son corps « bloque » le vrai message qu’elle aurait aimé lui transmettre. Tu l’as dit dans sa baseline, trop classe pour l’envoyer sur les roses ! Mais pourtant, il le mériterait… et c’est ce que dit son corps !

    Répondre
  2. Patrick
    Patrick says:

    Salut Romain,Visiblement la formation non verbale en action a été un succès. Olivier et Olivier ont assuré.
    En passant je vous remercie pour ce que vous faites et je dois dire qu’il y a de la maturité qui dégage de l’analyse de vos étudiants.
    Merci Romain.

    Répondre
  3. denise
    denise says:

    Bonjour Romain,
    Deuxième partie très instructive, pleine d’infos très inintéressantes. Et merci à Olivier !
    Vivement lundi ! Bon W.E. à vous.

    Répondre
  4. samba
    samba says:

    Bonjour. J’ai fait l’exercice de mon côté avant d’écouter le décryptage d’olivier. C’est très intéressant de confronter les deux. Il y avait pas mal de décrytages communs. J’ai noté aussi ce que relève Oli et que je trouve pertinent. Merci pour cette vidéo!

    Répondre
  5. Christophe
    Christophe says:

    J’ai étudié en cours les paralangages il y presque 20 ans de cela et ce que j’en ai appris me sert toujours au quotidien. Tu apprends en général plus de chose en observant ton interlocuteur qu’en l’écoutant 😉

    Répondre

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] exemple ? Vous n’avez pas à consulter un coach, ni apprendre des techniques compliquées comme décoder les gestes, avoir une confiance en […]

  2. […] à son égard pour qu’il soit fier de vous ? Aucun problème, grâce à la technique : « décrypter les gestes », vous réussirez à deviner facilement ce qu’il pense vraiment à voter insu lorsque vous lui […]

  3. […] éblouissant en toutes circonstances pour ne pas subir les regards apitoyés des gens, mais un decodeur du non verbale avisé saura lire dans ses yeux la lueur de tristesse fugitive qui y passera de temps à autre au […]

  4. […] être capable de déchiffrer les attitudes de votre interlocuteur, Cliquez ici. Dans certaines situations, quand deux personnes entretiennent une conversation sur un sujet […]

  5. […] à fait normale. Ces signes sont les tics que toutes personnes ne peuvent s’en défaire. En fait, Décrypter les gestes c’est facile mais il faut accorder beaucoup d’attention à la personne que vous voulez […]

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Envie de vous exprimer ?