Comment décoder avec le bon état d'esprit ?

Connaissez-vous ce signe de reconnaissance ?

Dans cette vidéo, je vous explique comment décoder un signe de reconnaissance universelle chez vos interlocuteurs

Image de prévisualisation YouTube

Cliquez ici pour lire la transcription texte de la vidéo

Décodage d’un signe de reconnaissance

Bonjour, ici Romain, le décodeur du non-verbal. Bienvenue dans cette nouvelle vidéo de la série « 1 jour / 1 geste ». On va voir aujourd’hui un geste ou un mouvement du visage qui indique une bienveillance, qui illustre une salutation, qui illustre un signe de reconnaissance, et ce mouvement c’est simplement celui de hausser les sourcils. Il faut savoir une chose, c’est que de personnes qui se revoient après s’être éloignées depuis pas mal de temps, après ne pas s’être vues depuis pas mal de temps, dès que ces deux personnes se revoient, il y a ce signe de reconnaissance « qu’est-ce que tu fais là ?

» Et finalement, ce signe de reconnaissance est assez universel, c’est-à-dire qu’on a tendance à hausser les sourcils pour souhaiter la bienvenue. Si après avoir vu cette vidéo, vous allez commander une baguette de pain, vous allez chez n’importe quel commerçant autour de chez vous, la personne qui se tient derrière le comptoir, le vendeur, la personne qui tient le commerce, l’artisan, pour vous accueillir, il y a des chances qu’il vous regarde, mais aussi vous fasse un signe des sourcils pour vous annoncer qu’il s’occupe de vous, pour vous accueillir dans son échoppe, dans sa boutique. Donc vraiment, hausser les sourcils, c’est un signe de salutations, pour dire « j’ai vu que tu étais là, je suis disponible pour toi ».

Bien évidemment, vous allez me dire que hausser les sourcils, c’est aussi la peur, c’est aussi une émotion de surprise, et effectivement, oui. Lever les sourcils n’est pas uniquement associé à des salutations, et vous savez comment reconnaître une émotion de peur et de surprise, et effectivement, là aussi, on a les sourcils qui se lèvent. Sachez simplement une chose. Lorsque les sourcils d’abaissent, à l’inverse, c’est plus une situation d’inconfort, une émotion négative qui est ressentie, lorsque les sourcils se lèvent, c’est quelque chose de beaucoup plus accueillant, beaucoup plus positif. Donc voilà, dans cette vidéo je vous ai appris à bien prendre en compte le haussement de sourcils. Dans la prochaine vidéo, on continuera autour de la gestuelle du visage, et si d’ici là, vous avez envie de continuer votre apprentissage, je vous invite tout simplement à venir nous rejoindre dans la Formation Express du Décodeur du Non-Verbal. Je vous dis à très bientôt.

2 réponses
  1. Vincent DUVERNET
    Vincent DUVERNET dit :

    Et le haussement de sourcils dans le sens :  » Pffff cette personne me
    raconte n’importe quoi! » ? C’est plutôt négatif non ?

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Envie de vous exprimer ?