comment-faire-excellente-première-impression

Comment faire une excellente première impression ?

Je voudrais vous ramener quelques secondes sur les bancs de l’école;

Imaginez-vous…

Devant votre classe de cours, le jour de la rentrée, en attendant votre nouveau professeur de maths. Il apparaît au fond du couloir et s’avance vers vous.

Combien de temps vous faut-il pour le cataloguer ? Inconsciemment, il n’a pas le temps d’arriver jusqu’à votre rang que c’est déjà fait!

Saviez-vous que pendant les 7 premières secondes d’une rencontre, le non-verbal est 4 fois plus important que le verbal. Il est donc indispensable de savoir comment l’optimiser.

Dans cet article, vous apprendrez comment utiliser au mieux ces 7 secondes pour gagner des points face à votre interlocuteur.

comment-faire-excellente-première-impression

 

« On n’a jamais une deuxième occasion de faire une première bonne impression ». Vous avez déjà tous entendu cette maxime. Elle sous-entend que si votre première entrée n’est pas bonne, vous n’aurez jamais l’occasion de récupérer cette erreur.

Si ce simple fait vous inquiète, rassurez-vous, c’est normal ! Nous allons démystifier ensemble cela et placer les routines nécessaires afin de paraître agréable à votre interlocuteur dès le début.

Une première impression, il y a un million d’année.

Une première chose à savoir, c’est que ce phénomène de première impression n’est pas une légende urbaine. Notre cerveau analyse réellement  notre futur interlocuteur et lui attribue une valeur.

En réalité, l’objectif est surtout de savoir si celui qui nous approche représente une menace ou pas.

Pour comprendre la raison de cette analyse, nous devons remonter il y a quelques millions d’années.

Vous le savez, l’être humain évolue, mais certains procédés que nous qualifions d’archaïques sont contrôlés par notre cerveau de manière inconsciente et trouvent leur origine bien avant notre ère.

Ainsi, alors que nous vivions encore dans des cavernes, il était indispensable de savoir si ce qui s’approchait était un prédateur ou pas, et éventuellement de prendre ses jambes à son cou…

De nos jours, même si la situation s’y prête beaucoup moins, notre cerveau a gardé cette faculté et l’utilise encore dans nos interactions sociales.

La première impression et la persistance.

Une étude a été réalisée aux Etats-Unis et a permis de prouver qu’il fallait peu de temps à un individu pour se faire une idée de son interlocuteur:

Pour réaliser l’expérience, 2 groupes d’étudiants ont été nécessaires.

Le premier groupe a reçu un cours de 1h avec un professeur sur un sujet désigné. Le deuxième groupe a également suivi le cours avec le même professeur, sur le même sujet, mais pendant 4 mois.

A la fin (1h pour le premier groupe et 4 mois pour le 2ème), on a demandé aux étudiants de remplir une enquête sur leur ressenti par rapport au professeur.

Les résultats furent similaires dans chaque groupe. Ce qui prouve que notre impression sur quelqu’un se fait au début et varie très peu par la suite.

Comme vous pourrez l’apprendre dans la formation Impact Gagnant, la première impression nous colle à la peau et est réellement difficile à enlever. Vous connaissez l’expression « Il faut toujours se fier à sa première impression ».

Ce phénomène s’appelle la persistance et traduit la difficulté de modifier une première impression négative.

L’effet de Halo ou comment renforcer votre bonne impression.

Notre cerveau fonctionne par associations d’idées. Ce qui signifie que si le cerveau de votre interlocuteur vous attribue une caractéristique, il vous en attribuera automatiquement d’autres qui sont en corrélation avec celle-ci (sans avoir vérifié si c’était la vérité !).

Quelqu’un qui donne donc une mauvaise impression sera donc directement chargé de défauts sans le vouloir, voire sans les mériter… C’est ce que l’on appelle l’effet de Halo.

Si vous arrivez à utiliser cet effet à votre avantage en montrant directement une caractéristique positive, on vous attribuera volontiers plus facilement d’autres qualités. Ce qui est dans votre intérêt.

Quels gestes pour une première bonne impression ?

Si vous souhaitez faire une impression mémorable, quelques ingrédients bien dosés peuvent vous donner une recette 100% gagnante. Cette méthode compte 2 points importants :

Votre sourire:

Le sourire libère des hormones appelées endorphines qui entraînent la création d’énergie positive. Cela signifie que sourire montre que vous êtes l’apporteur d’énergie et non pas le consommateur.

De plus, le sourire est contagieux: Il entraîne aussi un gain d’énergie chez votre interlocuteur, malgré lui peut-être, et le met  instantanément dans de meilleures dispositions pour vous accueillir.

Enlever les barrières émotionnelles:

Instinctivement, quand nous approchons quelqu’un cette personne risque de se protéger. Elle placera par exemple des objets entre vous (souvenez-vous des fardes des étudiantes) afin de protéger les parties sensibles comme le coeur.

L’important ici est de savoir que vous aussi vous réagissez de la même façon en faisant ce que l’on appelle des gestes barrières .

En y prêtant une attention particulière, vous pouvez empêcher l’apparition de ces gestes et augmenter instantanément votre crédibilité face à votre interlocuteur.

Image de prévisualisation YouTube

L’habitude de montrer la paume de vos mains, même l’espace d’une fraction de seconde, montre que vous n’êtes pas une menace. Veillez également à réfréner votre envie de créer des barrières entre vous et votre interlocuteur.

Comment récupérer la situation si vous n’avez pas fait une bonne première impression ?

Comme vous l’avez compris, ce ne sera pas chose facile à cause de l’effet de persistance.

La meilleure méthode consiste à ne plus se faire remarquer par votre interlocuteur un petit temps (disons 3 semaines – 1 mois); ou en tout cas d’essayer de diminuer au maximum les interactions avec cette personne pour « vous faire oublier ».

Revenez plus tard, en assurant le coup sur votre prestation. Peut-être cette nouvelle impression pourra alors substituer partiellement l’ancienne. Je tiens à préciser que cette technique ne fonctionne pas à chaque fois, mais c’est ce que j’ai de mieux en magasin…

Résumons comment faire une excellente première impression

La « légende » de la première impression existe bel et bien et est ancrée dans notre cerveau depuis des millions d’années.

La première impression que vous donnez vous suivra tout au long de la relation et vous en détacher sera extrêmement difficile.

Par contre, vous pouvez tourner la situation à votre avantage, car si on vous attribue une caractéristique positive, votre public vous en trouvera d’autres sans que vous ayez besoin de les démontrer.

Pour faire une excellente première impression, deux axes sont à travailler: votre sourire qui générera chez vous et votre interlocuteur de l’énergie positive et l’élimination des barrières émotionnelles (surtout les vôtres) afin que vous ne soyez pas perçu comme une menace mais comme quelqu’un de bienveillant.

A vous de jouer !

Je voudrais que vous vous entraîniez à baisser ces barrières émotionnelles quand vous approchez pour la première fois quelqu’un de nouveau.

Vous pouvez même forcer l’exercice en vous obligeant à aborder des personnes dans la rue juste pour leur demander votre chemin (si vous connaissez votre chemin, jouez le jeu) et vérifier dans votre comportement si vous avez réussi à baisser ces barrières. Dites-nous dans les commentaires comment votre interlocuteur a réagi.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Envie de vous exprimer ?