Comment détecter les mensonges ?

Popularisé par la série Lie To Me, le sujet de la détection des mensonges à travers l’étude du comportement non-verbal a déjà fait le tour de la planète. Si ça se trouve, vous êtes arrivé sur le blog, comme beaucoup de lecteurs, en tapant cette recherche.

Comment détecter les mensonges ?

Comment détecter les mensonges ?

Maintenant sur ce sujet, je préfère directement jouer cartes sur table avec vous. Détecter les mensonges est un mythe.

Mon nez me gratte, est-ce un signe de mensonge ?

Et comme tout mythe, il a sa part de vérité mais aussi d’imagination. A l’heure actuelle, il n’existe aucune technique ayant prouvée son efficacité à 100%. Que ce soit le polygraphe (détecteur de mensonge), l’analyse de déclaration (analyse sémantique du discours) ou bien encore le décodage du non-verbal, détecter le mensonge reste complexe.

L’un des plus grands mythes que j’aimerais aussi clarifier, c’est celui du regard et celui de la direction des yeux. J’ai écrit tout un article visant à démystifier cette information.

Cependant il existe certains critères qui donnent une idée assez claire de la bonne foi ou non de vos interlocuteurs. J’ai écrit tout un guide sur le sujet et que vous pouvez retrouver dans la colonne de droite du blog.

Mon principal conseil dans la détection du mensonge est de prendre certaines précautions. Tout simplement parce que les conséquences peuvent être non négligeables. Il est par exemple important d’effectuer au préalable une observation en cluster et l’établissement de votre baseline, afin d’être sûr de votre analyse.

Voici des articles de blog sur le sujet du mensonge

Le mieux c’est que vous alliez les consulter ici :