Les bras immobiles

Signification des bras immobiles

Dans cette vidéo, je vous explique le sens des bras immobiles

Image de prévisualisation YouTube

Cliquez ici pour lire la transcription texte de la vidéo

Comment décoder les bras immobiles ?

Bonjour, ici Romain, le décodeur du non-verbal. Bienvenue dans cette nouvelle vidéo de la série « 1 jour / 1 geste ». On a commencé hier une nouvelle section de la série qui est consacrée aux bras. Lorsque l’on ressent des émotions négatives, lorsqu’on est inconfortable avec la situation, on a tendance à avoir un comportement assez similaire avec les bras c’est-à-dire qu’on a tendance à restreindre leurs mouvements, on a tendance à vraiment faire peu de mouvements après les bras lorsqu’on n’est pas à l’aise avec la situation. Et pourquoi on a ce comportement-là ?

Je vais encore faire une analogie, et je le fais souvent entre les comportements de survie et les comportements de stress, mais c’est aussi comme ça que notre cerveau est programmé. Tout simplement, dans le comportement de survie, lorsqu’il y a un prédateur, ou lorsqu’il y avait un prédateur à une certaine époque reculée de l’ère humaine, pour ne pas se faire repérer par le prédateur et ne pas se faire manger, on avait tendance à ne pas initier de mouvement. Tout simplement parce que le prédateur, dans son cerveau, le mouvement d’une proie indique qu’elle est vivante et qu’il peut l’attaquer. Et on est programmés pour ça. C’est-à-dire que lorsqu’on ressent un danger, dans un premier temps on a tendance à ne pas bouger pour ne pas attirer l’œil, on va se faire le plus petit possible. Et dans le cas d’une situation stressante, toujours cette analogie entre le côté vital, et le côté stress de la vie, et bien on a tendance à restreindre nos mouvements, et notamment nos mouvements des bras. Alors je ne sais pas si vous avez des enfants, mais ça peut arriver que vous fassiez une réprimande à l’un de vos enfants parce qu’il a fait une bêtise, et bien vous pouvez regarder, observer les mouvements des bras de votre enfant. Il y a de fortes chances pour que ses bras soient le long du corps, statiques, ou bien même les bras devant le corps. Tout simplement parce que la réprimande est quelque chose qui pour lui est inconfortable. Donc forcément il va restreindre le mouvement de ses bras. On peut aussi observer cet exemple sur les personnes qui s’expriment en public, qui s’expriment devant des gens. Pour certaines personnes, le fit de s’exprimer devant un panel, un auditoire, c’est quelque chose de stressant, et s’il gère mal le stress, vous verrez les bras le long du corps, ou les parties génitales, ou encore les bras croisés, car de cette manière, il y a une restriction du mouvement des bras.

Par contre les personnes qui sont à l’aise vont avoir plus tendance à s’exprimer avec les mains, à employer ces gestes illustrateurs, mais les gestes illustrateurs c’est aussi du mouvement. Bon, j’espère que vous avez compris cette notion de restriction des bras. On a tendance justement à ne pas bouger les bras quand on est dans une situation inconfortable. Donc voilà pour cette vidéo sur les bras. Si vous avez envie dès aujourd’hui de continuer votre apprentissage, je ne peux que vous inviter à suivre la Formation Express du Décodeur du Non-Verbal. Je vous dis à très bientôt.

4 réponses
  1. les videos de saikou
    les videos de saikou dit :

    Merci pour cette série  » 1 jour 1 geste  » tous les matins je regarde une
    vidéo :) j’apprends tous les jours. Bonne continuation :)

    Répondre
  2. ZoNiX5|Ikemoto
    ZoNiX5|Ikemoto dit :

    Bonjour Romain, voilà, j’essaye de m’inscrire à ta formation gratuite, mais
    je ne reçoit pas le mail, c’est normal ? J’adore la synergologie et les
    dérivées telles que le mentalisme, et je trouve ta chaine très intéressante
    soit dit en passant

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Envie de vous exprimer ?