Bomber le torse

Pourquoi bomber le torse ?

Lorsqu’un homme bombe le torse, il peut être prêt à en venir aux mains. Gardez bien ça en tête.

Image de prévisualisation YouTube

Cliquez ici pour lire la transcription texte de la vidéo

Bomber le torse – mode d’emploi

Bonjour à vous, ici Romain, le décodeur du non-verbal. On se retrouver aujourd’hui dans ce nouvel épisode de la série « 1 jour / 1 geste », la série dans laquelle je décrypte au peigne fin la gestuelle de vos interlocuteurs. Le geste d’aujourd’hui, ou plutôt la posture d’aujourd’hui, va vous indiquer lorsque quelqu’un est prêt à en venir aux mains. Lorsqu’une personne souhaite établir une dominance, alors vous vous en doutez sûrement, cette gestuelle est typiquement masculine, c’est-à-dire que vous allez pouvoir l’observer chez les hommes. Cette posture consiste à bomber le torse de cette manière, à gonfler sa poitrine. En gonflant sa poitrine, un homme va prendre de l’espace, et va avertir les hommes qui sont à côté de lui, dans l’espace social à côté de lui, qu’il est bien présent. Et cet acte-là apparait généralement lorsqu’un homme est prêt à en venir aux mains. Et ce geste, ou plutôt cette posture, qui consiste à gonfler la poitrine, n’est pas seulement réservée à la race humaine, n’est pas seulement réservée humains, et on le retrouve également dans le monde animal. On le retrouve chez les gorilles – lorsqu’un gorille est prêt à attaquer un de ses congénères, il va gonfler la poitrine.

On le retrouve aussi chez les oies. Vous avez déjà remarqué des oies, la façon dont elles gonflent le torse lorsqu’elles sont prêtes à attaquer. Chez les lézards aussi on retrouve la même chose. Donc, vraiment lorsque vous observez quelqu’un, notamment un homme, qui va gonfler sa poitrine pour une raison ou une autre, c’est qu’il est prêt à en venir aux mains, ou tout du moins, il souhaite montrer qu’il est là, qu’il prend de la place, qu’il veut faire acte de dominance. Notamment vous allez pouvoir observer ce gonflement de poitrine en cluster, si vous observez ce gonflement de poitrine avec l’expression faciale de la colère, ou le doigt pointé, c’est typiquement que vous preniez garde à ce qui va se passer. Voilà pour cette nouvelle posture de la série « 1 jour / 1 geste ». Si vous voulez continuer votre apprentissage, je vous invite tout simplement à rejoindre les membres de la Formation Express du Décodeur du Non-Verbal.

C’est gratuit, et pour ce faire, vous avez tout simplement à cliquer dans le lien qui s’affiche à l’écran. Je vous dis à très vite. Dans la précédente vidéo je vous ai présenté une posture dédiée aux parents qui peut vous permettre à vous, parents, de savoir si votre adolescent est insolent, et comment contrecarrer ça. Si vous voulez regarder cette vidéo, c’est simple, cliquez sur l’image qui s’affiche à l’instant.

3 réponses
  1. anne schilling
    anne schilling dit :

    mon beau frere qui est deja une armoire a glace, quand on se dit bonjour er donc la bise systematiquement bombe le torse son ventre ressort et ne daigne se penché sur moi pour me faire la bise qu’une fois qu’il a trouvé que j’ai suffisament attendue

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Envie de vous exprimer ?