Apprendre le langage corporel

Apprendre le langage corporel : cela consiste en quoi ?

Avez-vous déjà eu envie d’apprendre le langage corporel ?

Avez-vous déjà eu envie de maîtriser les principes de la communication non-verbale ?

Si vous lisez ces lignes, votre réponse est très certainement « oui ». D’ailleurs, cette question de comment apprendre le langage corporel ? est l’une de celles que je reçois fréquemment de votre part.

C’est aussi pour cela que ce billet me tient à coeur.

J’aimerais dans celui-ci clarifier ce en quoi consiste exactement : apprendre le langage corporel. Vous donnez une belle définition (du moins la mienne) car il facile de se fourvoyer. 😉

Apprendre le langage corporel

Si pour vous, décoder le langage du corps ressemble à ce tableau, lisez la suite

 

POINT CRUCIAL : Apprendre la communication non-verbale ne s’apprend pas. Elle se vit. Et qui plus est sous deux angles différents.

Le premier est celui de sa propre communication non-verbale

C’est à dire d’avoir conscience de l’impact de sa gestuelle dans ses interactions. De connaître la signification de sa gestuelle. En effet, l’image que l’on envoie influe sur ce que les autres ressentent à notre égard. Leur perception est fortement liée à nos gestes non-verbaux, à notre façon de nous comporter.

La seconde facette est celle qui est à mon sens la plus connue et vous intéresse le plus.

Celle de décrypter le langage corporel de vos interlocuteurs

Dans la suite de cet article, je vais me focaliser sur ce second point. Comment apprendre à décrypter le langage corporel ?

Pour y répondre, j’ai ma recette et je vais vous la donner dans quelques instants. Mais tout d’abord, je souhaite vous prévenir.

Il n’existe à ma connaissance aucune formation d’Etat (c’est à dire diplômante et vous permettant de prétendre à un job dans ce domaine). Il n’existe pas de formations type BAC pro « Décodeur du Non-Verbal », ou Licence de « Gestuelle ». Pourquoi ? Parce que comme je vous le disais, apprendre le langage corporel se vit et ce n’est malheureusement pas dans un amphithéâtre que l’on peut le faire.

Ensuite, je crois qu’apprendre la communication non-verbale se construit tout d’abord par une base solide de connaissances. C’est à dire de connaître quels comportement, état d’esprit, sentiment peut-on associer à tel ou tel geste ?

C’est la partie la plus aisée.

On peut trouver la définition des différents gestes dans d’excellents livres (je vous en fais une liste ici). Je vous ai fait cette liste parce qu’ils sont à mon sens les plus sérieux et plus éthique. En effet, on peut trouver dans une même bibliothèque des définitions d’un geste disant tout et son contraire. Je vous conseille toujours de lire des livres ayant pour source des connaissance étayées sur le plan scientifique (avec de vraies études, tout ça, tout ça).

Avoir une structure pour mettre en pratique

Ensuite avec ces connaissances en main, il s’agit d’avoir une structure pour les mettre en pratique sur le terrain. C’est d’ailleurs un axe principal de mes formations. Les structures peuvent être variées : connaître les règles de décodage, savoir quoi observer, donner des priorités logiques à son analyse, à quel moment le faire, à quoi s’attendre, etc …

Enfin et je n’insisterai jamais assez là-dessus, pour apprendre le langage corporel, il faut pratiquer.

Pratiquer pour apprendre le langage corporel

Rien ne sert d’avoir appris par coeur la bible des gestes (si elle existe vraiment). La notion de pratique est essentielle afin que votre connaissance soit transformée en compétence. Sinon cela ne sert rien.

Mais malheureusement, c’est le fossé dans lequel il est facile de tomber.

Comment mettre en pratique vos connaissances ?

Deux façons me viennent directement à l’esprit.

La première, c’est d’observer au jour le jour. Sur votre lieu de travail, avec les membres de votre famille, avec vos amis. Dans mes formations pour apprendre la communication non-verbale, je donne à mes élèves des missions hebdomadaires à réaliser en se focalisant sur un point particulier de la communication non-verbale : le langage des yeux, les jambes, les mains, appliquer dans tel ou tel lieu, etc… afin que les connaissances acquises puissent devenir une compétence à appliquer sur le terrain.

Pour mettre en pratique, une autre suggestion me vient à l’esprit. Et elle est rudement efficace, si vous êtes un peu timide.

Il s’agit de regarder les débats à la télé et de vous essayer à une analyse. Allez consulter aussi les analyses en vidéo du blog. C’est une façon pour moi de pratiquer mais aussi de vous montrer comment faire.

Pour apprendre la communication non-verbale, voici mon résumé en 4 points :

Formez-vous sur la signification des gestes, comprenez les mécanismes d’analyse pour éviter les erreurs d’analyse et surtout appliquer. 😉

Romain
Le Décodeur du Non-Verbal

1 réponse
  1. mathieu
    mathieu dit :

    C’est sur que c’est tentant de se former sur le langage corporel mais c’est tellement subjectif. En plus comme tu le précises, d’un livre à l’autre les informations divergent donc que croire ? A mon sens il y a quand même une grande part d’intuition.

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Envie de vous exprimer ?