4 zones sensibles du corps

Quelles sont les 4 zones les plus sensibles du corps ?

Dans cette vidéo, je vous explique les 4 zones du corps que l’on a tendance à protéger en cas de stress. Il est important de savoir les repérer.

Image de prévisualisation YouTube

Cliquez ici pour lire la transcription texte de la vidéo

Décoder Les 4 zones les plus sensibles du corps

Bonjour, ici Romain, le décodeur du non-verbal. Je vous souhaite la bienvenue dans ce nouvel épisode de la série « 1 jour / 1 geste », la série dans laquelle je décrypte au peigne fin la gestuelle de vos interlocuteurs. Alors dans cette vidéo, on commence une nouvelle section, c’est-à-dire qu’au cours les prochains jours on va parler d’une nouvelle partie du corps, et cette partie du corps c’est le ventre, le torse et les épaules – bon, en fait, ça fait trois parties du corps. Pour commencer cette nouvelle vidéo, j’aimerais vous poser une question : selon vous, quelles sont les parties du corps les plus vulnérables en cas de danger ? C’est-à-dire, quelles sont les parties du corps que l’on va avoir tendance à protéger en cas de danger ? Si je vous pose cette question, c’est tout simplement parce que vous allez remarquer, dans votre observation de la communication non-verbale, qu’il existe un lien étroit entre les situations d’inconfort et les situations de danger.

C’est-à-dire que dans la gestuelle de votre interlocuteur, vous allez trouver des points communs dans sa gestuelle lorsqu’il est en danger, ou alors tout simplement lorsqu’il ressent de l’inconfort ; et notamment on a tendance à protéger ces parties les plus vulnérables du corps. Alors, depuis que je vous ai posé la question, vous avez sûrement imaginé quelles sont ces parties vulnérables du corps. On en a quatre : les parties génitales, la partie abdominale, le cou et la tête. Et en fait, en cas d’inconfort, on a tendance à protéger ces parties corporelles, et on le fait à travers divers artifices. Le plus connu, c’est tout simplement les gestes « barrières ». Les bras en font partie. C’est-à-dire qu’entre votre interlocuteur et vous-même, si vous sentez de l’inconfort, vous allez protéger cette partie vulnérable du corps, en croisant les bras par exemple.

Mais il existe aussi d’autre moyens de protéger ces zones sensibles, notamment pour se protéger le ventre, et c’est ce qu’on va voir au cours des prochaines vidéos. Donc voilà, rappelez qu’on a tendance à protéger en cas d’inconfort quatre parties corporelles : le ventre (la partie abdominale), les parties génitales, le cou et la tête. Voilà pour cette vidéo, si vous voulez aller plus loin et continuer votre apprentissage, je vous invite à suivre la Formation Express du Décodeur du Non-Verbal en cliquant sur le lien qui s’affiche à l’écran. Je vous dis à très vite.

3 réponses
  1. emmanuel da silva
    emmanuel da silva dit :

    merci Romain c’est vraiment bien de faire partager tout ça. tes vidéos en
    complément des fiches c’est tout simplement enrichissent et complémentaire

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Envie de vous exprimer ?